Le président sud-africain, Jacob Zuma, doit rembourser à l'Etat 500.000 dollars dans le scandale de sa résidence privée, a recommandé, lundi, le 27 juin, le ministère des Finances, chargé par la Justice de déterminer le montant de la somme due.

Le président sud-africain, Jacob Zuma, pourra, de nouveau, être poursuivi pour corruption dans une affaire de contrat d'armement, selon une décision de justice de, vendredi, 24 juin, qui fragilise, un peu plus, son leadership, à quelques semaines d'élections municipales à haut risque pour son parti.

Les candidats à l'élection présidentielle de l'opposition étaient, presqu'au complet, aujourd'hui, à la CENAP, pour l'inviter à invalider la candidature (à venir) de Bongo Ondimba Ali (BOA), détenteur d'un acte de naissance, qui ne serait pas conforme à l'article 10 de la constitution.

L'Afrique reste une importante zone de transit de cocaïne à destination d'autres parties du monde et sa région Ouest a connu une hausse des saisies de cette drogue ces dernières années.

Condamné à six ans de prison pour enrichissement illicite, Karim Wade, fils de l'ex-président sénégalais et candidat de son parti à la prochaine présidentielle au Sénégal, en mars 2019, a été gracié, vendredi, 24 juin, par le chef de l'Etat, Macky Sall, et libéré. Karim a, immédiatement, quitté le pays pour se rendre au Qatar.

Les partisans de l'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, incarcéré, depuis 2011, à La Haye, où il est jugé par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité, ont lancé, mercredi, 22 juin, une pétition ambitieuse pour réclamer sa libération.

Le président du Ghana, John Dramani Mahama, a qualifié de "rumeurs sans fondement" des accusations de corruption de l'opposition qui réclame une enquête sur les conditions d'attribution de contrats.

Le Burkina Faso va devoir se doter d'une nouvelle CENI (Commission électorale nationale indépendante), le 15 juillet 2016. Le gouvernement a engagé des pourparlers pour obtenir la liste des représentants des partis politiques devant faire l'objet d'une nomination au sein de cette instance.

L'ex-première dame ivoirienne, Simone Gbagbo, actuellement, jugée pour crimes contre l'humanité, a demandé, mardi, 21 juin, lors d'une audience, que progresse l'enquête (qui piétine) sur la disparition, en 2004, à Abidjan, du journaliste franco-canadien, Guy-André Kieffer, dans laquelle elle est citée.

La Cour pénale internationale (CPI) a condamné, mardi, 21 juin, le RDCongolais, Jean Pierre Bemba Gombo, à 18 ans d'emprisonnement pour des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité commis en République centrafricaine (RCA) en 2002-2003. Outre la portée symbolique de cette condamnation, la CPI entend lancer un message fort à l'endroit des dictateurs et seigneurs de guerre qui terrorisent encore les peuples africains.

Les plus populaires