L'UJFP (Union juive française pour la paix) n'oublie pas le côté négatif de l'homme politique, Shimon Peres, au moment où les louanges se succèdent, à l'occasion de ses obsèques. Son communiqué que nous reproduisons, intégralement, est comme une piqûre de rappel. Pour montrer la neutralité de notre site d'information, nous serions désireux d'accueillir un point de vue diamétralement opposé, pour publication.

Un défrisant du Groupe pharmaceutique mondial, l'Oreal, est accusé, aux Etats-Unis, de faire des dégâts, sur les peaux noires. C'est, donc, un problème de santé publique en France, en Europe, en Amérique, où on compte beaucoup de populations noires. Nous en parlons dans le numéro 445 d'Afrique Education, à paraître, chez vos marchands de journaux, à partir du mercredi, 5 octobre.

Considéré comme le « président élu » du Gabon, Jean Ping n'est pas prêt de baisser les bras. Au contraire, il est plus que mobilisé pour affaiblir Bongo Ondimba Ali (BOA), ce qui ne peut que lui permettre de reprendre du poil de la bête. Il dispose pour cela de plusieurs cartes en main.

L'image d'Israël en Afrique n'est plus mauvaise comme avant. Cela dit, elle demande à être améliorée. Le meilleur ambassadeur, dans ce domaine, fut, incontestablement, Shimon Peres. Même s'ils ne se bousculent pas, aujourd'hui, à Tel Aviv, plusieurs dirigeants africains ont participé aux obsèques de l'ancien premier ministre israélien.

Le communiqué de la CPI (Cour pénale internationale) est tombé, il y a quelques heures, comme un couperet. Prenant tout le monde de court, à Libreville, où BOA (Bongo Ondimba Ali) et son nouveau premier ministre, Franck Emmanuel Issoze-Ngondet, ont, plutôt, la tête dans les négociations en vue de la formation d'un gouvernement d'ouverture. Les tueries (du 31 août au 1er septembre et les jours suivants) s'invitent, maintenant, dans le débat post-électoral. Principale interlocutrice, Fatou Bensouda, en personne.

Les protestations étudiantes contre l'augmentation des frais de scolarité pour 2017 sont montées d'un cran, mercredi, 28 septembre, la police faisant usage de balles en caoutchouc contre des manifestants sur des campus de Johannesburg et de Grahamstown.

Les pays de l'Opep sont parvenus, mercredi, 28 septembre, à la surprise générale, à un accord "historique" pour réduire leur production d'or noir afin de soutenir des prix, durablement, affaiblis par une offre excédentaire.

C'est la surprise du chef : le patron de la diplomatie gabonaise, Franck Emmanuel Issoze-Ngondet, a été nommé premier ministre chef du gouvernement du Gabon, ce mercredi, 28 septembre. Il est chargé de mettre sur pied le gouvernement d'ouverture annoncé par Bongo Ondimba Ali (BOA).

Stupeur à Paris ! Un militaire bleu blanc rouge (français) aurait participé au bombardement du QG de Jean Ping où l'opposition parle de carnage, sans preuves pour l'instant, Bongo Ondimba Ali (BOA) ayant eu l'intelligence de soutirer les corps après le décès des personnes concernées. Cette affaire ne fait que commencer et n'est pas faite pour faciliter les affaires de BOA.

Jean-Pierre Bemba ne souhaiterait pas faire 18 ans de prison à la CPI (Cour pénale internationale), peine qui lui a été infligée. Il ambitionne, encore, d'accéder à la magistrature suprême de la RDC (République démocratique du Congo). Il vient de faire appel de ce jugement.

Les plus populaires