Arts & Lettres

Ecrivain et professeur de littérature dans les universités américaines, le Congolais, Alain Mabanckou, a délivré sa leçon inaugurale au Collège de France, jeudi, 17 mars. Il en a profité pour critiquer la politique culturelle du Congo-Brazzaville.

Camerounais qui fait dans le rapp, Doro Supra (connu auparavant sous le nom de Mastah Suprêm) vient de signer avec un producteur belge et annonce d'ores et déjà un album sur le marché.

La veuve du savant et égyptologue sénégalais, Cheikh Anta Diop, Marie Louise Diop, auteure d'ouvrages sur la population en Afrique et soutien de son mari dans son combat pour réhabiliter les civilisations noires, est décédée, vendredi, à Paris.

Agé de 58 ans, il avait remporté le prix Goncourt et le prix Médicis, en 1995, pour Le Testament français. Il va occuper le siège laissé vacant par Assia Djebar.

La ville malienne de Tombouctou (Nord) a réceptionné, jeudi, 4 février, lors d'une cérémonie symbolique, ses mausolées reconstruits, grâce à l'Unesco, monuments du patrimoine mondial détruits par les djihadistes, en 2012.

Qu'est-ce-qui ne tourne pas rond chez Manuel Valls, le jeune premier ministre de France ? Au moment où il fait tout pour plaire et décoller dans les sondages, il récolte moins que des miettes, pour dire, rien du tout. Sinon des engueulades parfois.

La seconde édition d'Airtel Trace Music Star, la plus grande opération de détection de talents musicaux jamais organisée, en Afrique, démarrera, lundi, 1er février 2016, dans 10 pays africains. Jeunes musiciens d'Afrique : à vos marques, prêts, partez !

L'écrivaine égyptienne, Fatima Naout, ne savait pas qu'elle pouvait rester une femme libre et indépendante, dans son pays, en ne s'interdisant pas de critiquer l'islam. Un tribunal vient de lui signifier que c'est impossible. Où va la société égyptienne ?

Pour un coup d'essai, ce fut un coup de maître. Le nouveau ministre des Arts et de la Culture, le professeur, Narcisse Mouelle Kombi, a lancé « La rentrée culturelle 2016 » au Cameroun, du 19 au 22 janvier, à Yaoundé. Une première dans ce pays où grouillent tant de talents, généralement, mal exploités.

La directrice générale de l'Organisation des Nations-Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, va nommer le créateur de mode nigérien, Sidahmed Alphadi Seidnaly, dit Alphadi, Artiste de l'UNESCO pour la paix.

Le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller, a visité, ce mardi, 5 janvier, le chantier de la restauration de l'ancien Palais des gouverneurs situé, en bord de mer, à l'occasion d'un séjour d'amitié et de travail de 48 heures au Togo.

L'Unesco, réunie en Namibie, début décembre, vient de valider une nouvelle liste d'objets inscrits sur le patrimoine culturel de l'humanité.

Le Maroc se dépeuple de ses féministes. Après le départ à la fois volontaire et forcé de l'actrice de cinéma, Loubna Abidar, vers la France qu'elle considère comme terre de liberté, c'est au tour de la sociologue, Fatima Mernissi, de quitter, définitivement, les siens.

Alphadi a décidé de reporter sine die la 10e édition du FIMA qui devait se tenir du 25 au 29 novembre, à Niamey, afin ne pas donner l'occasion aux djihadistes de se faire voir et entendre. L'édition aura lieu plus tard.

La prostitution existe-t-elle au Maroc ? Officiellement, Non, soutiennent les autorités. Mais, dans la réalité, elle est vouée à un bel avenir. Un film le montrant est interdit dans tout le royaume.

COTE D'IVOIRE : L'Afrique va fêter en décembre les 30 ans  du Ki-Yi Mbock de Werewere-Liking
L'artiste Werewere-Liking va clôturer la célébration du trentenaire de son oeuvre, du 18 au 21 décembre 2015, à Abidjan, en Côte d'Ivoire.
CONGO-KINSHASA : Le film consacré au combat du Dr Mukwege définitivement censuré par le gouvernement de la République.
Le Musée national des arts asiatiques-Guimet lance un appel au mécénat participatif pour l'acquisition d'une armure de samouraï, œuvre unique au monde.
Le film, « L'homme qui répare les femmes – La colère d'Hyppocrate » de Thierry Michel et Colette Braeckman, est interdit de diffusion en République démocratique du Congo.
Le thème du Colloque : « L'islam spirituel et les défis contemporains » (Une alternative à la violence). Un thème sur la culture ou l'éducation de la paix, très cher à l'Unesco.