NIGERIA : Les illuminés de Boko Haram et apparentés déclarent la guerre au cinéma

Elle n'a fait que tenir la main d'un homme dans le clip d'un chanteur nigérian du "Sud", mais, pour l'association des cinéastes du "Nord", c'en était, déjà, trop : la célèbre actrice, Rahama Sadau, a été "bannie à vie".
"Rahama ne pourra plus jamais jouer de sa vie dans un film de Kannywood à cause de son comportement immoral permanent", a expliqué Salisu Mohamed, président de l'Association des cinéastes du Nord du Nigeria (Motion Pictures Practitioners of Nigeria - MOPPAN).

Le cinéma nigérian, deuxième plus grande industrie cinématographique au monde en nombre de productions, est comme son pays : coupé en deux.

Dans le Sud chrétien et évangéliste, Nollywood présente des femmes cinquantenaires richissimes, qui courtisent les amis de leur fils, des couples qui se déchirent parce que le mari a fauté avec la bonne ou de jeunes étudiantes, qui séduisent leur professeur avec leur décolleté plongeant.

Dans le Nord musulman, Kannywood (du nom de la capitale nordiste, Kano) parle d'amour, de vengeance et de trahison, mais, les similarités s'arrêtent là : il faut respecter les codes de l'islam.

Lorsque 12 Etats du Nord ont instauré la charia en 1999, il avait été entendu que le cinéma dans son ensemble serait interdit. "Mais l'industrie employait déjà des milliers de personnes", explique Carmen Mc Cain, chercheuse américaine spécialiste du cinéma et de la musique Hausa.

Après plusieurs scandales, les associations locales ont trouvé un compromis en encadrant l'industrie et en introduisant des règles de conduite chez les acteurs, et parmi elles : les hommes et les femmes n'ont pas le droit de se toucher.

"Mais participer aux films de Nollywood est une preuve de reconnaissance" pour les acteurs du Nord, poursuit la chercheuse. "Et l'industrie veut s'exporter, mais, elle est toujours sous la pression d'une société conservatrice".

"La question aujourd'hui, c'est de savoir si les acteurs de Kannywood peuvent jouer dans des productions du Sud."

Dans ce clip de l'artiste Classic, intitulé "I Love You", Rahama, la "reine de Kannywood", incarne une vendeuse de fruits et légumes au marché, dont l'artiste tombe, éperdument, amoureux.
Rien de comparable avec les clips, habituellement, tournés à Lagos (Sud), où les femmes "twerkent" en bikini et prennent des douches au champagne.

Mais, dans "I Love You", Classic frôle l'épaule de la jeune fille, lui prend la main dans un champ en fleurs, et croque dans le fruit défendu : une petite aubergine verte en vente sur son étal au marché.
Pour la MOPPAN, c'en était trop. Après de nombreuses mises en garde et des suspensions de plusieurs mois infligées à Rahama, l'Association des cinéastes lui interdit de tourner dans des films produits dans le Nord.

"Nous sommes heureux que les cinéastes aient enfin ouvert les yeux", a déclaré Salisu Idris, un imam de Kano. "Cela fait longtemps qu'on leur demande de nettoyer cette industrie, qui encourage l'immoralité chez les jeunes."

Début août, après un intense lobbying auprès du gouvernement, la communauté musulmane radicale de Kano avait empêché la construction d'un centre cinématographique de 10 millions de dollars.
L'acteur vedette, Ali Nuhu, était, alors, monté au créneau, en rédigeant un texte au vitriol dans un journal local : "Le pays Hausa (groupe ethnique de 60 millions de personnes qui s'étend sur tout le Sahel) ne va pas devenir plus islamiste que l'Arabie Saoudite ou l'Iran."

Mais, sur ce nouveau scandale qui enflamme la Toile, Ali Nuhu, n'a rien posté à ses 96.500 abonnés Twitter. Et pour cause : lui aussi est dans la ligne de mire des conservateurs.
"Ali Nuhu fait l'amour avec Jackie Appiah dans un film de Nollywood, il devrait être traité de la même manière" que Rahama, écrit un internaute.

La jeune actrice de 24 ans a posté, mercredi, 5 octobre, une longue lettre d'excuse, où elle "demande pardon". Mais ajoute "que toucher quelqu'un, dans mon travail, est inévitable".

Cette saga ne devrait que la rendre, encore, plus célèbre, alors que le pays attend, avec impatience, sa performance dans une série produite par Ebony TV, chaîne du "Sud", mais, diffusée sur tout le continent.
Dans "Les fils du Calife" ("Sons of the Califate"), trois jeunes Hausa, profusément, riches, se disputent la place du nouvel émir. Sans que la série ne se déroule, officiellement, à Kano, tout rappelle la capitale millénaire de l'islam, où les complots, la corruption, les trahisons et les assassinats alimentent les fantasmes sur les riches familles aristocrates du Nord.

De quoi rendre fous les radicaux islamistes... Qui ne peuvent, cependant, pas sanctionner les productions du Sud.

Avec AFP

Commentaires

maitre RICHESSE (non vérifié)
Bonjour Msr/Mme Vous rechercher de tout urgence un voyant marabout ou un feticheur plus de soucis a ce fait voici. Voici l'arriver du grand puissant voyant marabout Féticheur le vieux Maitre la richesse au déla du réel peut intervenir dans les domaines suivants par de vie sans probleme et par de probleme sans solution: -Argent Réalisez enfin tous vos désirs dans le domaine financier et commercial grâce à notre portefeuille magnétique aussi appelé en Afrique "Porte monnaie Magique"! ;Vous avez un problème urgent à résoudre? - Chance : grigri pour avoir plus de chance aux jeux, pour être un peu moins poissard dans la vie... - Travail : incantations magiques pour trouver un travail, ne pas se faire virer, rituels pour être augmenté, rituels pour réussir les entretiens d'embauche - Business et affaires: Porte feuille magique,grigri à utiliser quand on monte une entreprise, talisman pour mieux négocier les contrats, prières pour faire venir les clients et attirer des partenaires. - Communication l'au dela du réel Communication avec les parents defuns NB : Rien n'est impossible au feticheur voyant marabout isac sauveur que je suis;jinterviens ou tout les autres marabouts que vous avez contacter ne vous est pas donner de satisfation a vos probleme. Contacter moi de toute urgence pour avoir la solution a vos probleme en 7 jours. Voici mes contacte: Contacte du maître: Email: rituelpourdevenirriche@hotmail.com Tel: 0022968601172 Site web: http://rituelpourdevenirr.wixsite.com/rituel-richesse
maitre RICHESSE (non vérifié)
VALISE MYSTIQUE LAXMI MULTIPLICATEUR DE L'ARGENT Il vous aie deja arriver un temps ou vous avez assez de travailler et de souffrir avant de trouver l'argent ? Il vous ait deja arriver de manquer de l'argent et vous etes incapable de pouvoir payer même un pain pour pouvoir nourrir votre famille , Il vous ait deja arriver un temps ou touts les monde se monque de vous parceque vous etes pauvre et miserable tout simplement parceque vous manquer de l'argents. Eh bien , Grace a cette puissante et mysterieus valise mystique LAXMI qui multiplie de l'argent , vous n'aurez plus besoin de travailler avant de gagner de l'argent , vous n'aurez plus besoin de souffrir avant de gagner votre paix car vous aurez un vrai machine a sous dans votre maison. Cependant, le valise mystique de Laxmi est une très puissante valise conçu depuis la nuit de temps par les rois mage de la perse antique .grâce a cette valise , les rois mage antique eté très riche et prospère il avez touts ce qu'il voulez sur le plan financière et écnomique . Avec ce puissant valise mystique , vous n'aurez juste qu'a vous en procurer cette valise et de mettre la somme de votre choix à l'interieur et de la fermé pendant 3 jours. le 3 èm jours , ouvré la valise et vous verrez que la somme don vous avez mise à l'interieur sera multiplier par un nombres considérablement d'argent. vous pouvez mettre n'importe quelle somme d'argent à l'interieur puis la valise vas commencer à multiplier la somme d'une manière jamais vue. vous pouvez multiplier votre somme jusqu'à 850.000€ selons la monnaie de votre pays. grace a cette puissante valise , vous serrez très puissant et Prosper Voici mon contacte: Contacte du maître: Email: rituelpourdevenirriche@hotmail.com Tel: 0022968601172 Site web: http://rituelpourdevenirr.wixsite.com/rituel-richesse

Ajouter un commentaire

5 + 13 =
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.