ACP-UE : Consultations politiques Union européenne-Pacifique sur les protocoles régionaux à Samoa

Les 25 et 26 février 2019, le professeur, Robert Dussey, Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, et négociateur en chef du Groupe ACP pour le Post-Cotonou, a pris part, à Apia, capitale de l’Etat indépendant de Samoa, aux consultations politiques UE-Pacifique sur les protocoles régionaux co-organisées par la Commission européenne et le gouvernement de Samoa. Pendant son séjour, le chef de la diplomatie togolaise a eu, en dehors des travaux, des rencontres avec plusieurs autres personnalités.

Dans son intervention au premier jour des travaux, le négociateur en chef du Groupe ACP, après avoir souligné le caractère historique et mémorable des assises, a présenté un rapport sur l’état d’avancement des négociations ACP-UE aux chefs d’Etat et de gouvernement et aux chefs de délégation des pays membres du Forum du Pacifique.

Au second jour des travaux, le professeur, Robert Dussey, a fait une autre présentation sur les contours et le contenu des négociations sur les piliers régionaux du nouvel accord. Il a décliné les perspectives du Post-Cotonou pour les trois entités négociatrices régionales, à savoir, l’Afrique, les Caraïbes et le Pacifique.

Il s’agira pour chacune des trois régions de négocier, dans le cadre du Groupe ACP, son protocole régional en fonction de ses spécificités et priorités stratégiques. Le nouvel accord, selon le négociateur en chef des ACP, comportera trois partenariats régionaux, à savoir, Partenariat Afrique-UE, Partenariat Caraïbes-UE et Partenariat Pacifique-UE, avec un socle commun applicable à tous.

Au titre des rencontres en marge des travaux, il s’est entretenu sur les enjeux des consultations régionales avec Dr. Patrick Gomes, secrétaire général des ACP et Neven Mimica, commissaire européen en charge de la Coopération internationale et développement, et négociateur en chef de l’UE pour le Post-Cotonou.

Sur le plan bilatéral, le Ministre Robert Dussey a été reçu en audience, le 25 février,  par l’honorable, Tuilaepa Malielegaoi, premier ministre, chef du gouvernement de l’Etat indépendant de Samoa.  L’entretien entre les deux hommes s’est déroulé dans une ambiance très détendue et le chef de la diplomatie togolaise a saisi l’occasion pour transmettre les salutations cordiales du président, Faure Essozimna Gnassingbé, au premier ministre samoan et a demandé le renforcement de leur coopération. Le professeur, Robert Dussey, a invité, au nom du président, le premier ministre samoan, à effectuer une visite officielle au Togo et celui-ci a accepté le principe de l’invitation (notre photo).

Le chef de la diplomatie togolaise a été, également, reçu en audience par l’honorable, Enele Sopoaga, premier ministre de Tuvalu. Les discussions entre les deux personnalités ont porté sur les possibilités de coopération entre les deux pays, la signature d’un mémorandum contenant le principe de coopération politique, de coopération au sein des organisations internationales à travers des soutiens réciproques, la coopération dans le domaine de la gouvernance des océans, notamment, l’économie bleue.

Le premier ministre de Tuvalu a félicité le président et le Togo pour le nouveau Plan National de Développement (PND), gage de l’émergence et du développement inclusif du Togo. Il a invité le professeur, Robert Dussey, à effectuer une visite officielle à Tuvalu.

Enfin, au cours de la journée du 27 février, le Ministre Dussey a discuté avec le vice-président de Kiribati, Kourabi Nenem, et le premier ministre, ministre des Affaires étrangères de Cook Island, Honorable Henry Puna, sur des questions de coopération bilatérale. S’agissant de la coopération entre le Kiribati et le Togo, Kourabi Nenem et le professeur, Robert Dussey, ont décidé d’instruire leurs ambassadeurs, à New-York, pour échanger sur les contours et le contenu d’un mémorandum d’entente.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires