Vous êtes ici

CONGO-BRAZZAVILLE : La compagnie aérienne nationale ECAIR en faillite

Il y a quelques jours, la compagnie ECAIR (Equatorial Congo Airlines), un très beau nom, du reste, déposait son bilan en France. Incapable de faire face à ses obligations vis à vis de ses créanciers. Ce n'est pas loin d'être le cas, aujourd'hui, au Congo-Brazzaville.

Pour preuve, ses avions sont interdits de décoller, depuis le 10 octobre, par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) qui lui réclame des impayés importants.

"En raison de l’endettement, la direction générale de l’Asecna vient d’instruire la suspension de la fourniture des services de la navigation aérienne à tous les vols d’Ecair sur toutes les plateformes Asecna à compter du 10 octobre 2016", indique la lettre adressée par l’Asecna à l’Agence congolaise de l’aviation civile (Anac), qui en a accusé réception le 17 octobre.

La lettre ne donne aucune indication sur le montant de la dette réclamée. Mais selon nos informations, il s'agit d'une somme de l'ordre de 800 millions de F CFA (12 millions d'euros ou 16 millions de dollars).

Vendredi, 21 octobre, à l’aéroport de Maya-Maya de Brazzaville, aucun vol Ecair n’était programmé au grand dam de ses clients, qui ont découvert une note sur ses bureaux sur laquelle on pouvait lire : "pour des raisons opérationnelles, la compagnie Ecair vous informe que tous nos vols domestiques, régionaux et internationaux sont suspendus". Conséquence, les passagers d'ECAIR sont laissés en rade, à Paris, à Dubaï, à Beyrouth, à Bamako, à Dakar, à Douala, à Cotonou, et à Libreville. Le comble pour cette compagnie qui annonçait vouloir damer le pion à ses aînées de la sous-région, l'Equato-Guinéenne, Ceiba, et la Camerounaise, Camair Co.

Créée en 2011 par un coup de tête du dictateur, qui rêvait de faire de Maya Maya, un hub sous-régional, à l'instar de Casablanca, Nairobi, Johannesburg, Addis Abeba, Lomé, Maurice, et en concurrence directe avec Douala, ECAIR est dirigée par une de ses protégées, Fatima Beyina-Moussa (notre photo), qui est une parente à lui et qui n'arrivait à la faire fonctionner que grâce aux multiples et substantielles subventions du gouvernement.

Commentaires

BONGUISSA (non vérifié)
Comme vous le dites la Compagnie ECAIR est un joli SIGLE mais elle est gérée à la lumière éclair.Je ne pense pas que sa gestion a été faite rationnellement. Malheureusement au delà de l'incurie et de l'incompétence congolaises , se pose tout de même la question de la gestion calamiteuse des compagnies aériennes nationales ou multinationales africaines : CAMAIR, Air GABON,Air Afrique; UTA .....
HANSALEVEY Adams (non vérifié)
qui vivra verra, et voilà qu'ECAIR dit un joyaux de la dictature de Sassou qui avait déjà ruiné Air congo, tombe dans les mains de la corruption du clan des Sassou, jamais on ne peut réussir au Congo sans les mains de la dictature; ennemi de la vie économique et sociale, du Congo, Sassou veut à tout prix mettre à genoux tous les congolais y compris toutes les infrastructures du pays; qu'importe ? il a tout mis dans les banques étrangères et ne veut rien savoir du Congo où il tue toutes les populations congolaises; quand on place la gestion d'une structure comme ECAIR dans les mains familiales, on récolte la faillite; ainsi va la vie !!
HANSALEVEY Adams (non vérifié)
qui vivra verra, et voilà qu'ECAIR dit un joyaux de la dictature de Sassou qui avait déjà ruiné Air congo, tombe dans les mains de la corruption du clan des Sassou, jamais on ne peut réussir au Congo sans les mains de la dictature; ennemi de la vie économique et sociale, du Congo, Sassou veut à tout prix mettre à genoux tous les congolais y compris toutes les infrastructures du pays; qu'importe ? il a tout mis dans les banques étrangères et ne veut rien savoir du Congo où il tue toutes les populations congolaises; quand on place la gestion d'une structure comme ECAIR dans les mains familiales, on récolte la faillite; ainsi va la vie !!
Paul (non vérifié)
On nous a dit que le Congo est un pays d'avenir;les compagnies tombent encore en fallitent.Kiekiekieeeeeeeeeeeeee
le fils du pays (non vérifié)
Les Congolais doivent absolument chasser par la force brute toute cette vermine( Mr Sassou,son clan,sa caste et l'empire francais qui l'a place sur le perchoir) qui detruit le Congo depuis le 31 juillet 1968.Je le reitere,les Congolais doivent faire l'usage de la methode forte comme l'ont fait les Algeriens pour metre hors d'état de nuire l'empire francais et son valet au Congo.
HANSALEVEY Adams (non vérifié)
un jour viendra où l'on choisira entre la beauté d'une fille d'un clan profiteur et la bonne gestion des affaires du pays, ah et quand ?
Matsoua Serge (non vérifié)
J'aime bien le rire de Paul. Kiekiekiekiekieeeeee. Ouf! Enfin. Ecair aurait eu une vie comme un éclair. Kiekiekiekiekiekiekiekiekiekiekie.
great (non vérifié)
Avis de recrutement 2016-2017 Pour la luttre conte les voyages crandestinée la société GREAT WALL MOTORS lance une avie de recrutement pour les personnes diplômé dans toute domaine pour travailler en Angleterre les papiers de voyage de postulants sont délivré pas la société. Si tu est intéresser contacte E-mail du représentation Afrique pour fait ton inscription. E-mail: Greatwallmotors599@yahoo.com

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.