COTE D'IVOIRE : Ouattara annonce le triplement des investissements pour son second mandat

Le couple Ouattara avait besoin de repos et de se ressourcer, après une campagne présidentielle harassante de plusieurs semaines. Après un mois passé en France, à Malte et en Afrique du Sud, le président de Côte d'Ivoire a regagné, Abidjan, samedi, 5 décembre, soir.

L'occasion était bien choisie, au lendemain des annonces faites, lors du Sommet Chine-Afrique, d'allouer 60 milliards de dollars, sur trois, ans, pour favoriser les investissements, en Afrique. Dans la foulée, Alassane Ouattara, qui vient de finaliser le Nouveau programme national de développement (PND) avec le premier ministre, le secrétaire général de la présidence de la République et le ministre d'Etat du Plan, a annoncé le triplement de l'ardoise consacrée aux investissements de 2016 à 2020, par rapport aux 10.000 milliards de F CFA de son premier mandat, qui, a-t-il tenu à le rappeler, ont été, entièrement, pourvus. Du reste, c'est visible à l'oeil nu quand on parcourt Abidjan et le reste de la Côte d'Ivoire.

Concrètement, ce sont 29.000 milliards de F CFA (44,3 milliards d'euros), soit 8,9 milliards d'euros, par an, que la Côte d'Ivoire consacrera à son développement. C'est un chiffre exceptionnel qui permettra d'achever les grands projets entrepris, pendant le premier mandat, et encore en cours de réalisation, et d'améliorer, sensiblement, le social des Ivoiriens. Comment ? Le président ivoirien ne tardera pas à le dire.

Dans tous les cas, c'est une bonne nouvelle, pendant cette période des fêtes, que tout Africain souhaiterait entendre de la bouche de son président.
Personne n'oublie que l'objectif affiché, c'est l'atteinte de l'émergence en 2020, en Côte d'Ivoire.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires