GUINEE EQUATORIALE : Découverte d'un nouveau grand gisement de pétrole

Crise ou pas crise, la Guinée équatoriale reste égale à elle-même. Le niveau de réalisation de ses infrastructures en vue de l'émergence économique en 2020, va repartir de plus belle avec la découverte d'un important gisement de pétrole, à 160 km de Malabo, qui va faire du bien aux finances de l'Etat.

Le pays est en négociation serrée avec le FMI, comme l'avait préconisé le Sommet des chefs d'Etat de la CEMAC/FMI/France, fin décembre 2016, à Yaoundé. Malgré des difficultés passagères de trésorerie, la Guinée équatoriale continue d'examiner les tenants et les aboutissants d'un tel programme dont le pays n'a pas été familier, ces dernières années, sa situation économique avec, parfois, un taux de croissance économique de deux chiffres, le mettant dans la catégorie des pays à la prospérité évidente.

Situé sur le bloc EG-06 dénommé «Avestruz-1», le gisement trouvé a été découvert par le géant américain des hydrocarbures, Exxon Mobil.

Le nouveau gisement est situé à côté de l'ancien bloc pétrolier B et du bloc EG-11 à environ 160 km au large de Malabo, sur le bloc EG-06 dénommé «Avestruz-1», dans une zone d'exploration adjacente au champ de Zafiro d'Exxon Mobil.

«Ce puits est d'une grande fertilité et regorge d'une réserve impressionnante», a confirmé Bill Wheeler d'Exxon Mobil.

D'après les sources gouvernementales, le nouveau gisement permettra à la Guinée équatoriale d'augmenter de manière considérable sa production de pétrole, mais aussi, de maintenir, sur le long terme, son statut de pays exportateur de l'or noir.

«Le partenariat de la Guinée équatoriale avec Exxon Mobil continue de générer de nouvelles découvertes pétrolières témoignant de l'énorme potentiel de ce pays et de notre environnement propice à l'exploration pétrolière et gazière», s'est réjoui le ministre guinéen des Mines et des hydrocarbures, Gabriel Mbaga Obiang Lima.

Exxon Mobil va investir à hauteur de 80% pour l'exploitation du nouveau gisement alors que la compagnie nationale, GEPetrol, se chargera des 20% restants.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires