MOZAMBIQUE : La bière qui tue...

La bière "Pombe", a déjà coûté la vie à 75 Mozambicains, au bas mot, tous les décès enregistrés dans l'arrière pays, ne remontant pas toujours au niveau de la capitale, Maputo. Les 75 décès ont eu lieu, à Chitima, dans la province de Tete (Nord-Ouest), par suite de l'empoisonnement de la bière consommée.

Il s'agit d'une bière traditionnelle fabriquée à base de farine de maïs. Au total, 265 personnes avaient, selon un décompte du ministère de la Santé publique, bu cette boisson, avant que la mort ne fasse un tri.

Selon le laboratoire américain qui l'a examinée, elle contenait de puissants toxiques.

Les résultats des tests sur des échantillons de la boisson, effectués aux Etats-Unis, ont été rendus publics mercredi, à Maputo, par le ministère mozambicain de la Santé.

Les autorités déclarent que la farine contenant des bactéries détériorées, appelée "burkholderia glaïeuls", était impropre à la consommation.

Parmi les morts figurent le fabricant de la boisson et sa fille. Une véritable malchance.

Commentaires

Maputu (non vérifié)
Sarkozy avait raison : l'homme Africain n'a pas encore evolué Pourquoi les élites Africains ne vienne t-il pas en aide à leur concitoyen? Ils ont pourtant des chimistes, des biochimistes éminents, formés dans les écoles prestigieuses occidentales pourquoi ces gens ne mettent pas leur science au service de leur concitoyen? pourquoi préfère t-ils de bureaux climatisés de maputu?

Ajouter un commentaire

Les plus populaires