NIGER : Nombre important de Nigériens rapatriés d'Algérie

L'Algérie ne fait pas dans la dentelle. Elle n'hésite pas à renvoyer des Nigériens présents sur son territoire et ne possédant pas d'un titre de séjour en règle. Jeudi, 12 novembre, c'est un total de 274 migrants clandestins nigériens ont été rapatriés, au Niger, selon le Croissant rouge algérien (CRA).

Cette opération, la vingtième du genre, a concerné un contingent arrivé dans un centre d'accueil, à Tamanrasset (ville frontalière du Niger), en provenance des départements du Nord du pays, à savoir, Béjaïa et Jijel, avant de rejoindre leurs villages.

A ce jour, ce sont 5.239 migrants clandestins nigériens, qui sont retournés chez eux.

Même si leur nombre exact est inconnu, ces dernières années, des milliers de migrants venus du Niger et fuyant la misère sont entrés, illégalement, en Algérie. Ils sont éparpillés à travers tout le territoire national et installés dans des camps de fortune ou occupant la voie publique de jour comme de nuit.

Certains travaillent au noir dans des chantiers de bâtiment ou dans des ateliers de menuiserie, mécanique, serrurerie, etc., tandis que d'autres, notamment, les femmes et les enfants, occupent les rues pour faire de la mendicité, selon certaines sources.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires