Economie

Le Nigeria négocie des emprunts avec la Banque africaine de développement et la Banque mondiale pour financer une partie du déficit de 2.200 milliards de nairas (10 milliards d'euros) dans son budget 2016.

Dans le sillage des cours du pétrole au plus bas, la devise angolaise, le kwanza, a, lourdement, chuté, en 2015, plongeant le deuxième producteur d'or noir du continent dans une crise financière, qui menace la stabilité d'une société, déjà, rongée par la pauvreté.

Le chef de l'Etat du Sénégal, Macky Sall, a salué la découverte d'un important gisement de gaz naturel avec des réserves estimées à 450 milliards de mètres cubes, dans sa partie Nord, à la frontière avec la Mauritanie.

Le récent rapport de Transparency International a de quoi déranger. Malgré les efforts consentis, le Cameroun est classé, loin, derrière, comme un mauvais élève.

L'ancienne ministre de l'Economie et des Finances de Nicolas Sarkozy vient de se déclarer candidate à sa propre succession à la direction générale du Fonds monétaire international, pour un nouveau et probable dernier mandat. Christine Lagarde vient de demander l'appui du Nigeria et des pays de la CEMAC où elle a effectué une visite officielle il y a quelques jours.

L'aide publique à la presse va passer de 200 millions de F CFA à 800 millions de F CFA. On peut dire que la presse ivoirienne commence bien l'année 2016.

Des installations pétrolières étaient en feu, jeudi, 21 janvier, dans le Nord de la Libye, après une nouvelle attaque lancée par le groupe Etat islamique (EI ou Daesh), pour s'emparer de sites pétroliers.

Après l'histoire du limogeage du ministre des Finances pour avoir refusé de cautionner l'achat d'avions de la South African Airways (SAA), présidée par une maîtresse du président, Jacob Zuma, voilà que la célèbre compagnie aérienne de la nation arc-en-ciel doit, maintenant, faire face à des pickpockets qui détrousseraient ses passagers en plein vol pendant qu'ils dorment.

Un tribunal de Lagos a ordonné, jeudi, 14 janvier, l'arrestation de Government Ekpemupolo, un ancien chef de la lutte armée pour une meilleure redistribution des revenus pétroliers du Delta du Niger, accusé de vol et blanchiment d'argent d'un montant de 175 millions de dollars (87,5 milliards de F CFA).

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a participé au 19e Sommet de l'UEMOA, ce vendredi, à Cotonou. En marge de celui-ci, il a eu un tête à tête, le premier du genre en tant que chef d'Etat, avec le président de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara.

Malgré un discours contraire (pensée unique oblige!), afriqueeducation.com persiste à penser que l'Afrique et les Africains ont été les gros perdants de la COP 21 organisée en France, en décembre.

Le président, Ismaël Omar Guelleh, s'en sortirait, très mal, si la présidentielle prévue, dans quatre mois, au Djibouti, donnait lieu à un débat contradictoire entre les différents candidats. Il peut se réjouir d'une campagne sans débat. Car Guelleh, c'est peu de le dire, entraîne Djibouti vers la banqueroute totale.

Tout est bien qui finit bien. L'objet qui avait fait atterrir d'urgence l'avion d'Air France à Mombasa, au Kenya, alors qu'il était en provenance de l'Ile Maurice et en partance pour Paris, n'était pas une bombe. Après un transit d'un jour, au Kenya, les passagers sont arrivés, ce matin, à Paris CDG.

L'Etat c'est l'Etat. Les affaires privées sont privées, a dit l'ANC, avant de demander à Jacob Zuma, de mettre l'intérêt de l'Afrique du Sud au-dessus de tout. Pour éviter le bras de fer avec son parti, et son éventuelle destitution, qui pointait à l'horizon, Zuma a cédé. Il a nommé un vrai ministre à la place de David van Rooyen. La République est (enfin) sauve.

Il fallait bien finir, les organismes des participants commençant à fatiguer. La bouteille étant jugée à moitié vide (par les ONG et les pays du Sud vulnérables) et à moitié pleine (autosatisfaction des organisateurs et des grands pays pollueurs), la COP 21 se conclut sur un sentiment mitigé.

Intraitable Jacob ! A 74 ans, il court encore derrière l'affaire-là comme s'il sortait du couvent. Alors qu'il est marié à 4 femmes, auxquelles s'ajoutent trois maîtresses officielles, au moins, Jacob Zuma se comporte toujours comme un véritable Bantou de la forêt équatoriale. Ce serait toutefois grave qu'il fasse passer les intérêts des fesses avant ceux du pays.

Il faudra bien finir les travaux demain, vendredi, 11 décembre. Pour cela, il faut savoir conclure. C'est ce qui va être fait avec la dernière mouture de l'accord de ce soir.

Jacob Zuma, le président sud-africain, a attendu la fin du Sommet Chine-Afrique, pour limoger son puissant ministre des Finances, Nhlanhla Nene. Une décision qui bouleverse les marchés.

L'ancien ministre français, Jean-Louis Borloo, est en train de remuer ciel et terre, pour obtenir 5 milliards de dollars, par an, et ce pendant 10 ans, pour rendre opérationnelle, son agence pour l'électrification de l'Afrique, qui nécessite un financement total de 250 milliards de dollars.

Afriqueeducation.com n'utilisera pas la langue de bois pour vous annoncer une bonne nouvelle que toute l'Afrique souhaite entendre car la plus vulnérable de tous, et qui ne viendra pas. Pour être juste, ajoutons que la France est en train de tout faire pour éviter un échec de sa conférence.