LIGUE 1 FRANCAISE : L'international brésilien Neymar renonce à un transfert à Barcelone et reste à Paris

C'est Neymar, lui-même, qui a pris cette décision, après une dernière concertation avec Lionel Messi, avec qui il était resté, quotidiennement, en contact, sur ce dossier. C'est ce dernier qui, contre toute attente, avait demandé à la direction de son club de le faire revenir au FC Barcelone. Objectif : gagner le prochain championnat européen, après une élimination humiliante par Liverpool (3-0 ; 0-4), en demie finale, en avril dernier. Pris de court (les dirigeants du FC Barcelone) voulant, néanmoins, à tout prix satisfaire Messi (qui leur promettait la victoire en mai 2020), se sont mis en quatre pour trouver une solution à ce transfert. Seule difficulté : quelques semaines auparavant, le Français, Antoine Griezmann, qui venait de quitter l'Athletico de Madrid, a coûté 120 millions d'euros au club catalan dont une partie en emprunt. En Espagne, les clubs sont plafonnés au niveau des dettes qu'ils peuvent contracter. Quand un club sort de ce cadre réglementaire, non seulement, c'est la destitution assurée pour toute la direction du club, mais, c'est la prison assurée pour une partie de celle-ci. FC Barcelone a, donc, finalement, été coincé par les question d'argent, le PSG des Qataris ne voulant rien entendre. Avec raison. Car que vaut vraiment le PSG sur le plan européen sans (son) Neymar ?

Neymar a, finalement, décidé, lui-même, de rester au PSG jusqu'à la fin de la saison, en le faisant savoir à ses fans et à ses coéquipiers de l'équipe de football du Brésil, du PSG (Thiago Silva, Marquinhos, etc), samedi 31 août. Le mercato finit, officiellement, lundi, 2 septembre, à minuit. Mais, prenant les devants, et après avoir senti qu'il n'y aura, jamais, une nouvelle offre du FC Barcelone, et que le PSG ne lâcherait rien, à savoir, au moins, 150 millions d'euros en cash et le reste en transfert de joueurs (le FC Barcelone ne dispose pas d'une telle somme), il a, lui-même, annoncé son maintien dans le club de la capitale cette saison. La mort dans l'âme.

Son entraîneur, l'Allemand, Thomas Tuchel, sera très (très) content de le garder, ce qu'il avait, toujours, souhaité (notre photo). Le nouveau directeur sportif du PSG, le Brésilien, Leonardo, ne voulait pas autre chose, lui qui avait durci la négociation sachant jusqu'où le FC Barcelone ne pouvait pas aller.

Ce n'est pas le cœur qui a parlé, mais la raison : Neymar voulait quitter à tout prix le PSG. Pour preuve, il était même prêt à mettre 20 millions d'euros de sa poche dans la balance pour faire avancer son transfert.

Mais, il n'y avait rien à faire. Pour une bonne compréhension des enjeux du dossier Neymar : il faut savoir qu'il y a trois super-joueurs, actuellement, en Europe, que tout entraîneur souhaiterait avoir dans son équipe : Ronaldo (Juventus de Turin), Lionel Messi (FC Barcelone) et Neymar Junior (Paris Saint-Germain).

Autre raison qui poussait Neymar à retourner en Espagne : Lionel Messi lui aurait donné des assurances qu'il l'aiderait à devenir Ballon d'Or européen, le numéro 1 du football européen, une distinction qu'il veut accrocher à son palmarès comme Ronaldo et Messi, et qu'il est incapable d'avoir en restant au PSG. Neymar a été, aussi, déçu du niveau général de la première ligue française (5e au rang européen) et s'est convaincu que ce n'est pas demain la veille que le PSG pourrait gagner le championnat européen des clubs de football.

Depuis son arrivée en 2017 en provenance du Barça contre 222 millions d'euros, le transfert le plus cher de l'histoire, il n'a disputé que 58 matches pour 51 buts et laisse un grand sentiment d'inachevé. Il a, notamment, raté pour cause de blessure les deux éliminations en 8es de finale de la Ligue des champions, contre le Real de Madrid (2017) puis contre Manchester United (2018).

Après ces deux saisons très contrastées, il va rester à Paris, mais, dans quel état d'esprit ? Une partie des supporters l'ont pris en grippe. Et même s'il est soutenu par ses partenaires brésiliens, quelle sera l'attitude du vestiaire parisien alors qu'il n'a pas joué une seule minute en ce début de saison ? On peut, néanmoins, compter sur Thomas Tuchel pour favoriser son retour, que certains dans le club attendaient. C'est le cas de Kylian Mbappe qui avait publiquement souhaité, à maintes reprises, qu'il reste, au moins, cette année, au PSG. Il va être satisfait. Mais, qu'en sera-t-il du principal intéressé qui, pour l'instant, va filer à Miami pour rejoindre la sélection du Brésil avec qui il va jouer un match amical contre la Colombie, le 7 septembre prochain ?

Ajouter un commentaire

Les plus populaires