TOGO : Faure Gnassingbé lance la couverture maladie gratuite pour les deux millions d'élèves du public

Le président, Faure Gnassingbé, a reçu, mercredi, 30 août, en audience, au palais de la présidence, à Lomé, les présidents de NSIA et d'OGAR Assurance, l'Ivoirien, Jean Kacou DIAGOU, et le Gabonais, Henri Claude OYIMA.

Les échanges entre les trois hommes ont porté sur le programme, « School Assur », du gouvernement togolais destiné à la couverture sanitaire de 2 millions d'élèves des écoles primaires publiques du Togo (sur notre photo la rentrée scolaire 2016).

« School Assur » qui est un programme d'assurance gratuite offert par le président togolais, est  selon Jean Kacou DIAGOU, un « projet qui n'a encore été vu nulle part dans les pays de la sous-région ouest-africaine». En Afrique centrale, seul le Gabon a lancé la couverture maladie universelle, avec la CNAMGS, qui concerne toutes les couches de la population y compris les élèves, d'où la présence, à cette audience, du Gabonais, Henri Claude OYIMA , président du conseil d'administration d' OGAR, qui entretient une filiale au Togo.

Selon le ministre de la Santé, Moustafa Mijiyawa, « la concrétisation de ce programme permettra au Togo d'effectuer un saut qualitatif et d'approcher un taux de couverture de 40% de sa population ».

D'un coût annuel de 3,5 milliards de F CFA (5,3 millions d'euros), « School Assur » s'inscrit dans le cadre du programme d'inclusion sociale mise en œuvre par le gouvernement togolais sous l'impulsion du chef de l'Etat, qui avait, pendant sa campagne, en 2015, annoncé qu'il donnerait la priorité au social, avec, notamment, l'atteinte des objectifs de l'OMD.

Ce programme de couverture sanitaire prendra effet à compter de la rentrée scolaire 2017-2018 et sera exécuté par les compagnies d'assurance NSIA et OGAR. Il vient compléter les mesures qui visent le renforcement de la protection sociale au Togo dont l'objectif pour les autorités est de parvenir à la couverture universelle.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires