BENIN : (En réalité distancé) Lionel Zinsou invité à changer de stratégie

Tonton (Olympe Bhêly-Quénum, ndlr),

J'ai suivi avec enthousiasme et intérêt toutes vos publications et je note votre soutien indéfectible à l'égard de Mr Zinsou Lionel (notre photo).

J'ai été très touché par les attaques à connotation raciale envers Mr Zinsou pour sa couleur de peau et de sa double citoyenneté. 

J'aime Mr Lionel Zinsou et je suis convaincu qu'il peut être un bon atout pour le Bénin en termes de politique de développement : un potentiel qui a été gâché depuis la fin du règne de Soglo père. Il faut 3 heures pour faire la route "Cotonou - Hilacondji" ! Et vous y arrivez couvert de poussière si vous n'avez pas été victime de braquage et de cambriolage. Dans ma petite enfance, je faisais le même trajet avec mon père, en 1h 30 avec sa 2 CV ou sa VW Coccinelle. C'est triste pour ce pays plein de potentiel et on y arrivait saint et sauf.

Ce dont je ne suis pas convaincu, c'est la capacité de Mr Zinsou à moderniser les institutions du Bénin. 

Monsieur Zinsou va participer au second tour des élections dans exactement 12 jours et il est encore officiellement premier ministre du Bénin ! Chose qui ne plaît pas aux Béninois normaux qui n'ont pas besoin de se faire acheter et qui ont voté  massivement à plus de 50% pour les deux candidats Talon et Ajavon (candidats de rupture) arrivés respectivement 2e et 3e. Si j'étais Mr Zinsou, je me mettrais dans un vrai habit de candidat et j'irais mouiller le maillot sur le terrain comme un vrai candidat. "L'habit ne fait pas le moine", dit-on. Mais, c'est par l'habit qu'on reconnaît le moine". Malheureusement, je ne suis pas Mr Zinsou.

L'omniprésence de la "FRANCE" ne fait pas du bien à Mr Lionel. Les Béninois et Béninoises perçoivent, très mal, la "supposée" ingérence probable de cette ancienne colonie dans les décisions de leur pays.

Pour le reste, il est fort de constater que la coalition "FCBE du Président YAYI", du PRD de Mr Houngbedji et de la RB de Lehadji Soglo (en somme les 3 plus grandes forces politiques du Bénin depuis 1990) n'ont réussi à apporter que 28% des voix à leur chouchou Lionel ! Personnellement, je ne trouve pas ça très brillant comme résultat. Mr Lionel devrait tirer des leçons de ces alliances et penser à une autre stratégie s'il veut accéder à la magistrature suprême au soir du 20 mars prochain au risque de retourner en France, car ses amis d'aujourd'hui ne lui donneront aucune autre chance pour défendre les couleurs du FCBE ! La jeune garde de ma génération "la quarantaine" arrivée à maturité plutôt que prévu, est aux portes et elle a soif de présider aux destinées de ce pays.

De toutes façons, le terrain dictera ses lois. On verra bien les résultats finaux dans 12 jours. On verra bien lequel des candidats (Lionel ou Patrice) est celui choisi par Dieu et par nos ancêtres pour présider aux destinées de notre pays ! Que le meilleur gagne !

Tonton ! Encore une fois, merci de nous faire vivre ces moments forts et partager les articles avec nous.

Dieu vous protège et vous donne longue vie afin que vous assistiez, un jour, aux sacres d'un petit-fils ou petite-fille de l'illustre Houenou à la magistrature suprême.

Très Cordialement 
Jérémie BERRY-QUENUM

Ajouter un commentaire

Les plus populaires