COMORES/EMIRATS ARABES UNIS : Le président Azali Assoumani reçu en grandes pompes par Mohamed Ben Zayed

L'investiture du président des Comores, Azali Assoumani, aura lieu, dimanche, 26 mai, au Stade omnisports de Malouzini, en présence de plusieurs chefs d'Etat et de délégations étrangères. Après avoir modifié la constitution qui prônait la présidence tournante (5 ans pour le ressortissant de chacune des trois îles), et remis son mandat en jeu, Azali Assoumani a gagné l'élection du 24 mars, dès le premier tour, avec 59,09% des suffrages. Une élection, régulièrement, validée par la Cour suprême des Comores. En attendant l'investiture, il n'est pas resté les bras croisés. Dès l'annonce de sa victoire, il a repris ses activités au Palais de Beit Salem, fin mars. C'est dans l'exercice de celles-ci qu'il a été invité par les princes des Emirats arabes unis. Un séjour qui tombe à point nommé au moment où il met, résolument, le cap sur la recherche de l'émergence économique et sociale vers 2030, pour laquelle il a modifié la constitution et demandé le vote de ses compatriotes.

Le chef des Emirats arabes unis, Mohamed Ben Zayed, a, donc, reçu le président, Azali Assoumani, mardi, 21 mai, ce qui lui a permis d'examiner, avec son hôte, les relations bilatérales entre les deux pays (notre photo). Déjà fructueuses, celles-ci vont être, considérablement, renforcées, les investisseurs émiratis étant invités à s'investir, lourdement, dans les projets économiques des Comores, qui visent l'émergence.

Après avoir rompu avec l'Iran, au lendemain de son arrivée au pouvoir, en mai 2016, Azali Assoumani a préféré faire le choix de coopérer avec l'Arabie Saoudite, qui le lui rend bien. Nul doute que l'arrivée en force des Emirats arabes unis dans le processus d'industrialisation de son pays ne sera pas pour déplaire à l'opposition, qui ne décolère pas d'avoir été défaite à la dernière présidentielle.

Après cette rencontre avec Mohamed Ben Zayed, Azali Assoumani est en train de regagner Moroni où son investiture aura lieu dimanche, 26 mai, dans la matinée, au stade omnisports de la capitale.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires