Vous êtes ici

CONFLIT SYRIEN : Vladimir Poutine ordonne le retrait des forces russes de la Syrie

Le président russe, Vladimir Poutine, a ordonné aux forces militaires russes de se retirer de Syrie, lundi, 14 mars, estimant que l'intervention terrestre avait, largement, accompli ses objectifs. Lors d'une réunion au Kremlin avec ses ministres de la Défense et des Affaires étrangères, le président russe a annoncé que le retrait "de la majeure partie" de ses contingents militaires commencerait dès mardi, 15 mars.

Les bases navales et aériennes russes, en Syrie, continueront, cependant, à opérer, normalement, a précisé Vladimir Poutine. Il a, par ailleurs, affirmé souhaiter que la Russie amplifie son rôle dans les discussions qui doivent déboucher sur un accord de paix en Syrie.

Vladimir Poutine a informé Bachar Al-Assad (notre photo montrant sa conversation joyeuse avec Dmitry Medvedev sous l'air amusé de Vladimir Poutine) du retrait de ses troupes par téléphone, a annoncé le porte-parole de la présidence russe. Selon le Kremlin, le président syrien aurait fait savoir qu'il était d'accord avec la décision russe.

L'intervention russe a permis au président syrien de reprendre la maîtrise sur le terrain militaire, face à des adversaires déboussolés. Mais, il y a, aussi, qu'avec un baril qui tourne autour de 30 dollars, la Russie n'a plus, réellement, les moyens de sa politique en Syrie.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.