CORONAVIRUS : Le (dynamique) président Macky Sall ordonne une (forte) commande du « Covid-Organics » au président Andry Rajoelina

Selon les chiffres du 24 avril et en attendant la commande du roi du Maroc Mohammed VI (3.568 malades), du président sud-africain et président en exercice de l'Union africaine Cyril Ramaphosa (3.953 malades), du président algérien Abdelmadjid Tebboune (3.007 malades), du président égyptien Fatha al Sissi (3.891 malades), du président du Cameroun Paul Biya (1.334 malades) et des autres, mais aussi, des deux pays africains non encore touchés, actuellement, par le COVID-19, à savoir, les Comores et le Lesotho (0 malade), on dira, simplement, vive Macky Sall et Félix Tshisekedi. Car si ce dernier a été le premier chef d'Etat africain à féliciter, publiquement, les scientifiques malgaches et leur président, Andry Rajoelina, pour cette découverte, son homologue sénégalais, Macky Sall, lui, est passé, directement, à la caisse en faisant commande d'un bon stock de « Covid-Organics » pour ses 479 malades actuels et ceux à venir. Une excellente initiative que devrait encourager l'OMS dont les lobbys mafieux (qu'on a déjà identifiés) ne trouvent pas de mots assez durs pour décourager l'initiative malgache que salue pourtant toute l'Afrique.

« L’Afrique agit et se protège contre le COVID-19. Merci au Président Macky Sall pour nos échanges et sa confiance. Le Sénégal félicite Madagascar pour le remède traditionnel amélioré COVID-Organics et lance une 1ère commande. Vive l’Afrique et vive sa richesse naturelle ! », a tweeté Andry Rajoelina, vendredi, 24 avril.

Macky Sall, de son côté, a salué son « échange fructueux avec le président, Andry Rajoelina, sur le partage d'expériences et de bonnes pratiques dans la lutte contre le COVID-19 » avant de le féliciter sur « les efforts de Madagascar dans la recherche de solutions thérapeutiques que le Sénégal suit avec intérêt » (sur notre photo les deux chefs d'Etat se congratulent avant l'investiture de Macky Sall à Dakar l'année dernière).

Premier chef d'Etat africain à tordre le cou à l'OMS avec ses lobbys coloniaux, Macky Sall mérite la bénédiction d'Allah par ces temps de début du ramadan au Sénégal.

Le COVID-Organics est une tisane à base de plantes médicinales comme l’artemisia préparée par des chercheurs de l’Institut malgache de recherche appliquée (IMRA). Les recettes procurées par la commande du président sénégalais et celles à venir d'autres chefs d'Etat africains, serviront à financer ses programmes de recherche. Selon Andry Rajoelina, ce remède est capable de prévenir et guérir les patients malades du COVID-19.

Madagascar compte à peine 130 malades et affiche une statistique de 0 mort. De quoi faire pâlir en Europe, en Amérique et en Asie. L'Afrique où on prévoyait un million de morts COVID-19 au bas mot d'ici l'été, est en train d'administrer une belle leçon de science naturelle au monde entier.

A ceux qui y prévoient des essais de vaccin contenant des substances nocives destinées à ralentir drastiquement sa natalité, les Africains sont sur le qui-vive et surveillent de très très près tout ce qui se consomme dans leurs hôpitaux. Et puis, Dieu veille sur (son) Afrique. A bon entendeur salut !

Commentaires

Ku Ibiti (non vérifié)
Je nage en pleine extase ! Bravo à Madagascar ! Vive L'Afrique et malheur aux hommes méchants et leurs lobbies coloniaux !!

Ajouter un commentaire

Les plus populaires