FRANCE : Le gouvernement (monocolore) de Macron

Le remaniement annoncé par Emmanuel Macron pour ce mardi, 4 septembre, sera de grande ampleur. Après le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, la ministre des Sports, Laura Flessel, sera, aussi, à remplacer. Voilà les deux personnalités les plus populaires du gouvernement aux yeux des Français qui quittent l'équipe. Au même moment presque. A moins de trouver un Zinedine Zidane, la ministre des Sports qui était bardée de titres de championne du monde dont celui de championne olympique, sera assez difficile à remplacer. Même si elle annonce quitter le gouvernement pour "raisons personnelles" (ce que beaucoup ne croient pas), elle était considérée comme un ministre alibi. La seule noire de l'équipe. Comme si la France ne comptait pas de noirs capables de faire valoir leurs talents dans d'autres postes du gouvernement. Avec cette seule et unique nomination dans le gouvernement (le Sport), Emmanuel Macron annonçait, déjà, la couleur. Aujourd'hui, son seul beau sourire ne suffit plus pour faire passer la pilule de chef d'Etat (assez) sectaire, qui sait applaudir les noirs sur les terrains de sport et les oublie lors de la distribution des postes de responsabilité dans le gouvernement.

« Après seize mois passionnants à la tête du ministère des Sports, j'ai pris la décision de quitter le gouvernement pour des raisons personnelles. Je me suis entretenue hier avec le premier ministre. Je tiens à le remercier très chaleureusement, de même que le président de la République, pour la confiance qu'ils m'ont accordée et leur soutien constant dans l'accomplissement de ma mission. En 16 mois, j'ai pu poser les bases d'une refonde profonde du mouvement sportif français, notamment, de sa gouvernance... Lors de ces 16 mois, j'ai pu accompagner la phase finale et victorieuse de la candidature française pour l'accueil des Jeux Olympiques et paralympiques. L'organisation de cette compétition extraordinaire est sur de bons rails grâce au vote de la loi olympique et à la vigilance de l'Etat quant à la maîtrise des coûts. La copie définitive est de qualité, comme l'a reconnu le CIO ».

Et Laura Flessel de surfer sur l'année exceptionnelle que vient de connaître la France dans son secteur : « La France a connu une année exceptionnelle, avec l'attribution des Jeux de 2024, de la coupe du monde du rugby en 2023, des victoires nombreuses dont celle emblématique de notre équipe de France de football » (voir sa photo avec l'équipe championne du monde à Russie 2018).

Laura Flessel va retourner dans le civil où elle ne chômera pas. Elle laisse Emmanuel Macron dans ses contradictions qu'il assume de moins en moins bien. On attendra sa nouvelle équipe gouvernementale pour voir combien de noirs seront dedans et à quel (s) poste (s) de responsabilité.

Une fois de plus, on ne s'est pas trompé. Après s'être concerté avec son premier ministre, Edouard Philippe, Emmanuel Macron a nommé l'ancienne nageuse, vice-championne olympique, Roxana Maracinearu, en remplacement de Laura Flessel tandis que François de Rugy devient ministre de la Transition écologique. Voilà donc, pour la première fois, dans l'histoire de la 5e République, un gouvernement français qui se retrouve sans un Noir en son sein. C'est sans commentaire !

Ajouter un commentaire

Les plus populaires