Vous êtes ici

FRANCE-NIGER : Le président Mahamadou Issoufou chez Emmanuel Macron le 4 juin prochain

La Force du G5 Sahel dont le but est de combattre le djihadisme dans quatre pays de la sous-région (Mauritanie, Burkina Faso, Mali et Niger) fait tout ce qu'il faut pour démarrer. Président en exercice de la dite Force, le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a, récemment, annoncé sa mise en activité effective, et ce de façon progressive. A Paris où il sera en visite officielle, le 4 juin, il en parlera avec le parrain de cette Force, le président français, Emmanuel Macron. Mais aussi de coopération et de développement (sur notre photo, le 28 août 2017, Mahamadou Issoufou, un habitué des lieux, est reçu, à l'Elysée, par Emmanuel Macron accompagné de Nemo, son inséparable chien). Il faut dire qu'il ne s'est pas trouvé une seule entreprise de BTP française capable de financer à concurrence de 152 millions d'euros (100 milliards de F CFA), les travaux de rénovation de l'aéroport de Niamey, qui viennent d'être confiés à une société turque. C'est le comble quand on sait que les entreprises françaises sont à la recherche des marchés à l'international. Cela dit, le Niger n'avancera pas de fonds. La société turque, Summa, pour se faire rembourser, gérera l'aéroport pendant une trentaine d'années.

"Le président Macron sera heureux de recevoir son homologue nigérien pour parler des relations bilatérales et des questions de coopération régionale", a déclaré, jeudi, 17 mai, à Niamey, l'ambassadeur de France au Niger, Marcel Escure, qui venait d'être reçu par le président du Niger.

Au cours de son séjour à Paris, le président, Issoufou Mahamadou, rencontrera plusieurs personnalités françaises, et signera plusieurs accords de coopération avec l'Agence française de Développement (AFD), pour un montant d'environ 50 millions d'euros, selon l'ambassadeur. 50 millions d'euros (32 milliards de F CFA) ? Une broutille quand on s'appelle Agence française de développement. D'où la question de savoir si l'AFD n'a plus d'argent à prêter aux Etats africains ?

Le Niger est un pays où s'exerce la compétition économique mondiale. L'année dernière, grâce à la coopération chinoise, Mahamadou Issoufou avait inauguré, à Niamey, le plus grand hôpital de la sous-région avec un plateau technique inégalé. Voici l'aéroport de Niamey qui va être modernisé et géré grâce à la coopération turque pendant, au moins, trente ans.

Le Niger devrait accueillir, en 2019, le Sommet de l'Union africaine, à Niamey, ville qui devra, absolument, se doter d'infrastructures hôtelières et de télécommunications afin de répondre aux normes en la matière.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.