GABON-TOGO : Les retrouvailles à Libreville entre Faure Gnassingbé et Ali Bongo Ondimba

Avant de parler des questions d'Etat, il faut d'abord dire que Faure Gnassingbé et Ali Bongo Ondimba, sont deux frères, qui s'apprécient et se soutiennent, mutuellement, quand il le faut. Les deux chefs d'Etat vouent le même amour pour le continent africain qu'ils servent de toutes leurs forces. C'est ainsi qu'ils avaient organisé, fin juillet 2018, à Lomé, en tant que présidents de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest) et de la CEEAC (Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale), le tout premier sommet pour combattre le djihadisme et l'extrémisme violent, qui essaient de déstructurer nos sociétés. Faure Gnassingbé et Ali Bongo Ondimba, jeunes chefs d'Etat de la même génération, vibrent au même diapason et ont la même vision de l'Afrique. En venant rendre visite, à Ali, à Libreville, mardi, 7 mai, six semaines, après son retour du Maroc où il était parti suivre une rééducation de près de quatre mois, Faure Gnassingbé fait les choses comme le lui avait appris son prédécesseur, le Sage Gnassingbé Eyadèma. Une très bonne école !

L'éditorialiste d'Afrique Education avait, ainsi, titré son éditorial du numéro 475 d'avril 2019 : « Ali Bongo Ondimba à Libreville : Un retour qui apaise les esprits ». Voici deux petits morceaux choisis de cet éditorial :

« Le débat politicien (au Gabon) se transporte, aujourd'hui, sur un autre plan (après le retour définitif d'Ali Bongo Ondimba à Libreville au moment où l'opposition l'y attendait le moins), celui de la supposée incapacité du président de la République à diriger le pays. C'est un faux problème : Ali Bongo Ondimba est apte physiquement et intellectuellement à présider aux destinées du Gabon ».

« Il faut féliciter la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, d'avoir refusé de succomber aux sirènes d'une certaine opposition avide du pouvoir facile... Fin février, dix personnalités politiques, syndicales et de la société civile, avaient lancé un ultimatum au pouvoir fixé au 31 mars, pour déclarer la vacance du pouvoir, appelant à 'agir' pacifiquement si celle-ci n'est pas déclarée. Le président est rentré huit jours avant l'expiration de cet ultimatum. Pas parce qu'il avait peur. Loin de là. Avec son retour définitif au pays, on espère que tout le monde va se calmer, ce qui serait une bonne chose pour ce Gabon que nous aimons tous » (fin de citation).

Faure Gnassingbé a effectué, mardi, 7 mai, une visite de quelques heures au Gabon pour s’entretenir avec son frère (notre photo). « J’ai été soulagé et rassuré de le voir en forme », a déclaré le président du Togo à l’issue de sa rencontre avec Ali Bongo Ondimba. C'est la preuve (pour ceux qui avait critiqué votre magazine préféré d'avoir rédigé un éditorial partisan) qu'Afrique Education (dont le rôle est d'éduquer) s'efforce toujours (et avant tout) de dire la vérité quel qu'en soit le coût. Le président du Togo, premier chef d'Etat à rendre visite au président du Gabon depuis son retour du Maroc, a vu de ses propres yeux, qu'il était bel et bien apte, physiquement et intellectuellement, à présider aux destinées du pays. Afrique Education est fier d'avoir dit la vérité. Une vérité sans concession qui n'a pas fait plaisir à une certaine opposition gabonaise.

Même s'il y a eu un assaut d'amabilités et de congratulations entre les deux hommes d'Etat, ils ont, aussi, beaucoup parlé des préoccupations de l'heure, notamment, du terrorisme, du djihadisme et de l'extrémisme violent. Le Bénin avec le rapt de deux Français dans le Parc de la Pandjari, montre que nul n'est à l'abri. Faure a, d'ailleurs, dit à son frère Ali que le Togo venait de démanteler une bonne quinzaine de cellules (dormantes) de djihadistes, dans le Nord du pays, qui s'apprêtait, sans doute, à passer à l'action. Le Togo organisant les élections locales fin juin et la mère des batailles (présidentielle) au premier semestre de l'année prochaine, les services de défense et de sécurité sont sur les dents.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires