GUINEE EQUATORIALE : L'ex-guérillero Yoweri Museveni séduit par le bond en avant du pays

Deux jours, avant l'arrivée du président ougandais, Yoweri Kaguta Museveni, c'était le nouveau président ghanéen, Nana Akufo Addo, qui venait de quitter Malabo, le 23 août, après une une visite officielle de trois jours en Guinée équatoriale. Les deux chefs d'Etat ont initié une coopération Sud-Sud, qui va permettre au Ghana de s'approvisionner en gaz liquéfié en Guinée équatoriale. Depuis la chute des cours de l'or noir, Malabo tire beaucoup plus de revenus de la vente du gaz que du pétrole : «Lors de ces trois jours, nous avons constaté le haut niveau de développement de la Guinée équatoriale et cela a été possible grâce à l'intérêt et à l'esprit nationaliste de mon homologue ici présent », a déclaré le président ghanéen, pendant la conférence de presse commune avec le président, Obiang, avant de quitter la Guinée équatoriale.

Pendant ses 4 jours de visite, à travers tout le pays ou presque, Museveni, a pu faire, lui aussi, le même constat : « Quelque chose qui n'arrive pas souvent dans les pays africains » qui produisent du pétrole et du gaz, à savoir, un tel niveau de développement socio-économique, a-t-il tenu à déclarer pour féliciter son homologue, avec qui, on note beaucoup de points de convergence idéologique, notamment, le fait que l'Afrique revienne aux Africains. A l'invitation de son homologue ougandais, le président équato-guinéen avait effectué une visite d'Etat en Ouganda, le 27 avril dernier.

Décoré, dès son arrivée, à Malabo, le 25 août, du Grand Collier de l'Indépendance de la Guinée équatoriale par le chef d'Etat équato-guinéen (notre photo), le président, Yoweri Museveni, par la suite, a visité, Bata, la capitale économique située sur la partie continentale du pays, mais aussi, La Paz, la capitale de la huitième province, Djibloho (qui accueille actuellement l'administration et le gouvernement pour quelques mois), où il a d'ailleurs passé une nuit dans le nouvel hôtel cinq étoiles de cette localité, avant de se rendre, dimanche, 27 août, à Mongomo, le fief natal du président équato-guinéen. L'ex-guérillero est rentré, ce lundi, 28 août, à Kampala, après avoir visité certaines infrastructures réalisées en vue de l'atteinte de l'émergence du pays.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires