GUINEE EQUATORIALE : Pour la première fois Teodorin Obiang Nguema Mangue a présidé un Conseil des ministres

Quoi de plus banal ! Il s'agit - certainement - de l'accélération de l'apprentissage du métier de président de la République. Au moins, en Guinée équatoriale, on fait les choses en y mettant les formes. On ne s'improvise pas président de la République. On se prépare à l'être comme un prince dans un royaume apprend à devenir roi. Teodorin Obiang Nguema Mangue, vice-président de la Guinée équatoriale et fils du président, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, a pour, la première fois, présidé, mardi, 20 novembre, un Conseil des ministres (notre photo). L'événement mérite qu'on s'y attarde parce qu'il fait l'objet de beaucoup de commentaires.

Pourtant, que Teodorin Obiang Nguema Mangue préside un Conseil des ministres, ne devrait, logiquement, pas faire l'objet de commentaire. En tant que unique vice-président de la République, il est appelé à remplacer le président de la République quand celui-ci est empêché. La constitution de la Guinée équatoriale est claire, l'ordre de préséance aussi : Teodorin Obiang Nguema Mangue vice-président de la République chargé de la Défense et de la Sécurité, élevé au grade de général de division de l'armée équato-guinéenne, le mois dernier, est appelé à succéder à son père, quand il aura décidé de faire valoir ses droits à une retraite méritée.

"Le Conseil des ministres, présidé par le vice-président, Teodoro Obiang Nguema Mangue, a été la continuité du conseil commencé par le président, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo", a précisé la TVGE, la télévision d'Etat, qui commentait l'événement, du reste, une première en Guinée équatoriale.

Le vice-président a dirigé et clôturé, mardi, 20 novembre, un long conseil de cinq jours dont les quatre premiers avaient été présidés par son père. Le président, devant partir en visite officielle au Soudan, a donné pouvoir à son fils de poursuive les travaux en son absence. Ce qui a été fait dans les règles de l'art.

Ce long conseil était consacré à la présentation des plans d'action de tous les ministères du pays. A quelques semaines de 2019.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires