MALI : 53 soldats tués dans une attaque «terroriste». L'efficacité des forces « amies » sur place NULLE

Cinquante-trois soldats maliens (pas cinq, pas dix, pas même vingt, mais cinquante-trois militaires) et un civil ont été tués, vendredi, 2 novembre, lors d'une «attaque terroriste» lancée contre une position militaire à Indelimane, dans la zone de Ménaka, près de la frontière avec le Niger, selon un nouveau bilan de l'armée. La question est sur toutes les lèvres : comment se fait-il qu'il y ait un tel carnage dans une garnison malienne en plein cœur du désert, alors que les forces « amies », françaises (Barkhane) et américaines, avec des drones et d'autres moyens de surveillance sophistiqués, sont supposées avoir l'oeil sur tout ce qui bouge dans le secteur ? Se pose, donc, avec acuité le rôle véritable des forces dites amies aux côtés des armées du Mali, du Niger, et du Burkina Faso.

«A la suite de l'attaque de la position des FAMA (Forces armées maliennes), à Indelimane, les renforts dépêchés ont retrouvé 54 corps dont un civil», soit, 53 soldats tués, selon le décompte du ministre de la Communication, Yaya Sangaré, vendredi, soir, sur Twitter.

Yaya Sangaré a, également, fait état de «dix rescapés» et de «dégâts matériels importants» à Indelimane, dans la localité d'Ansongo, dans le secteur de Ménaka (Nord-Est). Avec l'attaque de vendredi, l'armée malienne subit une de ses plus lourdes pertes depuis plusieurs années. Une défaite tellement inqualifiable qu'il aurait pu provoquer la crise du régime si les Maliens n'étaient pas une population paisible et ancrée dans la religion. Cela dit, personne n'accepte une telle faiblesse même si on s'appelle « Mali » ! Surtout, que cette boucherie n'est qu'une répétition.

Quarante soldats avaient été tués dans deux assauts djihadistes, le 30 septembre et le 1er octobre, près du Burkina Faso. Et avant, on a enregistré d'autres tueries tout aussi massives. Et depuis la présidence d'IBK (Ibrahim Boubacar Keïta).

Cela dit, le bilan des 53 militaires tués n'est que provisoire, plusieurs autres militaires manquant toujours à l'appel (sur notre photo IBK en photo avec ses militaires ; l'état major de l'armée est accusée de corruption).

Rappelons que les djihadistes qui font cette pluie et ce beau temps, proviennent des entrepôts de l'ex-frère guide, Kadhafi, assassiné, en 2011, par les soldats de l'OTAN, et ce à la demande de Nicolas Sarkozy, qui présidait aux destinées de la France. Au nom de la continuité de l'Etat, Emmanuel Macron doit, aujourd'hui, réparer ces nombreux dégâts provoqués par son prédécesseur.

Commentaires

RETOUR AFFECTIF... (non vérifié)
RETOUR AFFECTIF OU RETOUR D'AFFECTION Retour de l'être aimé, Amour, Mariage, Divorce. NUMÉRO DE TÉLÉPHONE WHATSAPP DU GRAND MARABOUT : 00229.68890380 OU +229.68890380 Récupérer votre être aimé en 72h Equilibrer votre couple sur le plan de la fidélité et de la sexualité ;La fertilité pour des couples qui n'ont pas d'enfants, guérit les maladies incurables, un soutient morale et spirituel en tout domaines avec l'aide de mon vodoun. Porte-monnaie Magique ,amour, protection, richesse, le bonheur réussite , santé,chance et de purification, Avoir d'enfants, tout les maladies,etc..... .N'hésiter plus maintenant prenez juste contacte et finissez avec vos angoisses. NUMÉRO DE TÉLÉPHONE WHATSAPP DU GRAND MARABOUT : 00229.68890380 OU +229.68890380 NUMÉRO DE TÉLÉPHONE WHATSAPP DU GRAND MARABOUT : 00229.68890380 OU +229.68890380 Téléphone : 00229.68890380 OU +229 68890380 SITE WEB DU GRAND MARABOUT VOYANT :https://medium-marabout-ababa.com/ Merci

Ajouter un commentaire

Les plus populaires