OUGANDA : L'ex-guérillero candidat pour la présidence à vie

Yoweri Museveni veut mourir au pouvoir. Contrairement à Camarade Bob, il n'a pas annoncé qu'il serait, toujours, président à 100 ans, mais, ses actes parlent pour lui. Sous son instigation, les députés ont voté, mercredi, 20 décembre, à une très large majorité, la suppression de la limite d'âge pour être élu président, ce qui ouvre la voie à une nouvelle candidature, en 2021, du chef de l'Etat, Yoweri Museveni. Agé de 73 ans, l'ex-guérillero pourra, également, se représenter en 2026, et peut-être qu'à cette date, il modifiera, à nouveau, la constitution pour pouvoir se représenter en 2031, et pourquoi pas, en 2036 ? Bref, il s'agit d'une présidence à vie qui ne dit pas son nom. Objectif : mourir au pouvoir comme un demi-dieu.

Cet amendement visant à modifier la Constitution, très controversé, a été adopté par 315 voix contre 62, et deux abstentions, à l'issue de trois jours de débats chaotiques.
Le parlement ougandais est, largement, dominé par le parti au pouvoir.

Le président, Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986, n'en est pas à son coup d'essai. En 2005, la Constitution avait été modifiée pour supprimer la limitation à deux mandats présidentiels, lui permettant, ainsi, de briguer ses troisième, quatrième et cinquième mandats. L'ex-guérillero qui avait chassé, par les armes, le président, Milton Oboté, en 1986, avait, alors, soutenu que le parlement était indépendant et qu'il respecterait la volonté du peuple, un argument réutilisé douze ans plus tard.

Le projet de loi adopté mercredi réintroduit une limite au nombre de mandats présidentiels, qui avait été supprimée en 2005, mais, cette limite à deux mandats n'entrera en vigueur qu'après la prochaine élection – permettant, ainsi, à Yoweri Museveni de se présenter, à nouveau, à deux reprises.

En réalité, l'ex-guérillero pour avoir conquis le pouvoir par les armes, se considère comme le libérateur national et partisan de la non-alternance à la tête de l'Etat. Camarade Bob était dans la même logique jusqu'à ce que son armée mette fin à cette ambition. Qu'en sera-t-il de l'ex-guérillero ?

Ajouter un commentaire

Les plus populaires