Vous êtes ici

RWANDA : Paul Kagame candidat pour un 3e mandat de 7 ans dans un paysage politique désertique

Sans surprise, le président rwandais, Paul Kagame, a été, officiellement, investi par son parti, le FPR (Front patriotique rwandais), candidat à la présidentielle du 4 août prochain. Homme fort du pays, depuis 1994, il pourra, grâce à la modification de la constitution, en 2015, diriger le Rwanda jusqu'en 2034. Toujours sans opposition car le général ne supporte pas la contestation ni la contradiction.

« Vous m'avez demandé de rester et je suis resté », a déclaré Paul Kagame (sur notre photo entouré de militaires avec qui il gouverne le Rwanda) face à un parterre de cadres de son parti, en évoquant la récente réforme de la Constitution l'autorisant à briguer un troisième septennat cet été. « Je connais la puissance du FPR, ce qui signifie que nous allons à la victoire », a-t-il estimé, provoquant un tonnerre d'applaudissements.

Pour l'heure, quatre petits candidats d'opposition, attendent la validation de leur dossier par la Commission électorale. Mais, au Rwanda, aucun poids lourd de l'opposition n'a le droit de se présenter face au président Paul Kagame.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.