SIGNATURE DE L'ACCORD SUR LA COP 21 A L'ONU : L'oubli qui fait hurler Mpila

Il s'agit d'un Sommet convoqué par Ban Ki-moon, dans le prolongement de la COP 21 tenue, en France, à la fin de l'année dernière. Les chefs d'Etat sont invités à signer le 22 avril, au siège des Nations-Unies, l'Accord discuté à Paris. Ségolène Royal, la ministre française de l'Ecologie qui l'avait managé aux côtés de son collègue des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a repris, toute seule, ce dossier, après le départ de ce dernier au Conseil constitutionnel. C'est à ce titre qu'elle avait effectué, il y a quelques mois, plusieurs visites de sensibilisation, dans quelques pays africains triés sur le volet. Déjà, Brazzaville n'en faisait pas partie.

Les chefs d'Etat africains suivants y seront : le Togolais, Faure Gnassingbé, le Centrafricain, Faustin Archange Touadéra, l'Ivoirien, Alassane Ouattara, le Gabonais, Ali Bongo Ondimba, l'Ethiopien Dessalegh, le Rwandais, Paul Kagame, le Sud-Africain, Jacob Zuma, et quelques autres. Mais pas le dictateur congolais, Denis Sassou Nguesso, que ses compatriotes surnomment « Monsieur 8% ». Ban Ki-moon éviterait de lui serrer la main. A titre d'information, les Nations-Unies, dans le prolongement de l'Union européenne et de Washington, n'ont guère validé l'élection de Sassou Nguesso, à cause d'un processus truffé de fraudes. La victoire de Sassou fut d'ailleurs annoncée à 3 heures du matin, alors que téléphones, sms et internet, restaient coupés.

Recevant Abdoulaye Bathily, son représentant en Afrique centrale, lundi, 18 avril, à Brazzaville, le dictateur s'était montré très désagréable à son endroit en arrachant, pratiquement, de ses mains, le message du secrétaire général qu'il venait lui transmettre (respectueusement). Bathily s'en était même étonné. On a senti que le courant passait très mal entre les Nations-Unies et Brazzaville.

Le dernier dossier de la discorde en date, entre les deux partenaires, ce sont les bombardements du Pool par l'aviation du dictateur. Ban Ki-moon a demandé, avec insistance, à voir plus clair dans ces bombardements que les hélicoptères de combat du dictateur continuent d'effectuer dans le département du Pool, malgré le tollé général que cela suscite au sein de la communauté internationale. Y compris à la Cour pénale internationale où on a, désormais, Sassou à l'oeil. Le dictateur qui entend faire de cette partie du Congo, une zone de tuerie à huis clos, a fait la sourde oreille. Hier, le Quai d'Orsay est venu en renfort des Nations-Unies afin que Brazzaville consente à ouvrir le Pool aux experts des Nations-Unies et de la Croix rouge internationale. Mais la décision de l'homme fort qui a bravé la communauté internationale, ainsi que, le ciel et la terre réunis, se fait toujours attendre. Pendant ce temps, continuent de mourir les Congolais sous les balles du même dictateur.

Mais alors qu'il fut l'un des principaux bailleurs de fonds de la COP 21, à Paris, le fait que Sassou Nguesso ne soit pas invité, à New York, pour parler du Bassin du Congo en tant que porte-parole de l'Afrique, est plus qu'un symbole. Plus grave, c'est un motif d'inquiétude pour ceux qui le voyaient encore au pouvoir, pour leur propre intérêt.

Commentaires

Kongo Diantotila (non vérifié)
J'espère que cette info est vraie.....
Aigle Royal (non vérifié)
Bonjour mon frère, Comment savoir que cette info est vrai ou pas ! Ce n'est que AfriqueEducation qui peut nous certifier la véracité de cette info.
Moko (non vérifié)
L'Internet, outil excellent, peut être notre ami mais aussi un ennemi redoutable. Un organe qui se veut crédible doit avoir une ligne éditoriale irréprochable car les documents que Afrique éducation publie peuvent être comme une incitation a la violence a la haine. Au Congo, nous avons besoin de concorde, d'harmonie et d'unité Votre devoi4 est d'aider les congolais a suivre cette voie
marcel.malonga1... (non vérifié)
nous demandons a la communaute international d'arrete cette massacre au congo brazzaville
Congo yako (non vérifié)
DSN est un dictateur, Il doit tomber. Il faut que la communaute international se leve et aide le peuple congolais a le faire degager.
Visiteur (non vérifié)
Sassou est illegitime. apres avoir tripatrouille la constitution, il procede au vol de la victoire du peuple, ila mis le pays en etat de siege, poursuivit des bombardement des populations civils du pool et les morts sont enterres dans des conditions obscures pendant qu'il retard la mission demande par Ban Ki Moon pour gagner du temps. peine perdu
Ku Ibiti (non vérifié)
Vivement la chute de ce monstre et tyran. a part les nouvelles générations qui ne le connaissent pas, je ne vois pas de nombreux Congolais, en tout cas dans leur écrasante majorité, garder de bons souvenirs de ce monsieur très, très, très méchant et je pèse mes mots... Si cette information est avérée, tant mieux car c'est vraiment son isolement qui commence et sa chute sera tellement plus douloureuse d'autant.
fabius (non vérifié)
Ku ibiti Sassou est l un des hommes les plus méchant de la planète Lui voir gouverner encore pendant 5ans est un calvaire moral.
MABIALA Ma Mabiala (non vérifié)
Sassou en finançant à hauteur de 40% la "COP 21" avec l'argent des pauvres congolais misérables, c'était juste pour endormir François Hollande, le temps de faire passer la pilule amère appelée Constitution qu'il transportait sous la veste depuis 2013 contre l'avis de 95% des congolais. Le cafouillage continue à ce jour avec les constitutions. On a désormais d'un côté, un ¨Président (Sassou) qui a prêté serment sur la Constitution votée par 5% des Congolais sous les gaz lacrymogène et plus de 20 morts par balle, et de l'autre côté un gouvernement issu d'un décret d'août 2015 de la Constitution de 2002 qui n'a pas démissionné après l'investiture d'un " nouveau président de la nouvelle république" qui n'est autre que Mr SASSOU. Et c'est normal. Ce Gouvernement caduc qui aurait déjà démissionné ne gère pas les affaires courantes mais continue à travailler comme si de rien n'était. Comme quoi au Congo là-bas, c'est une jungle véritable.
Amour (non vérifié)
Très bien dit. Un gouvernement qui continu à travailler sans avoir démissionner ai passage. Bizarre
Valtro (non vérifié)
SASSOU NGUESSO,QUI A EMBASTILLE TOUS LES OPPOSANTS(POURTANT GAGNANTS DE LA PRÉSIDENTIELLE),ET QUI COMMET UN GÉNOCIDE AU SUD DU PAYS EST UN DICTATEUR FÉROCE QUI N'A SEMÉ QUE DES DIZAINES DE MILLIERS DE CADAVRES DEPUIS 32 ANS COMME CHEF D'ÉTAT ET 2OANS COMME MINISTRE DE LA DEFENSE...LE TRÉSOR PUBLIC CONGOLAIS A ÉTÉ TRANSFÉRÉ À OYO,LA CAPITALE BICÉPHALE DU CONGO! AUJOURD'HUI NOUS DEVONS TOURNER LA PAGE SASSOU. LE PEUPLE CONGOLAIS EST EXSANGUE DE SASSOUFIT STOP!!!!
Kela Ndenzi (non vérifié)
Afrique Education ne ment jamais contrairement à l'autre que je n'ose pas citer. Moi j'ai confiance. Ce que je peux ajouter, c'est de soutenir ( juristes ou pas juristes, Avocats ou pas, mais Citoyens Congolais et Amis du Congo) la Plainte que vient de déposer Maître Philippe MISSAMOU auprès de la CPI. Voilà le plus important. Tous les Avocats Congolais, à l'exception de celles et ceux qui mangent dans la main de Sassou et son clan, devraient rallier Maître Missamou et faire corps, ensemble !
marc abwe (non vérifié)
bien dit les gars, sassou doit DEGAGER, maintenant la pression.
David (non vérifié)
Sassou est a sa fin. Mais les congolais doivent cesser d'etre passit et distrait. Il faut continuer de crier. Nous avons une chance unique de sauver notre pays. La peine de mort doit etre retablie, Sassou Cies jugés.
Empalla Mbô (non vérifié)
Que Sassou ne soit pas invité pour discuter de la cop21 est une bonne chose, cependant ce message est trop faible par rapport à la situation qui prévaut aujourd'hui. On parle d'un pays assiégé, où des crimes sont perpétrés tous les jours par les forces de l'ordre pour essayer de taire la contestation. Face à cette urgence, la communauté internationale doit sortir de son silence pour mettre fin au calvaire des congolais qui dure depuis 33 and déjà.
Z.Zangue (non vérifié)
Mensonge à grande échelle et que dites-vous de la présence du représentant Afrique centrale du président de l'ONU Abdoulay Batchily a Brazzaville renouvelant sa confiance à DSN sur télé Congo alors arrêtez votre chars SVP
MABIALA Ma Mabiala (non vérifié)
Mr ou Mme Z.Zangue: La formule renouvelée sa confiance s'utilise dans une relation verticale c'àd hiérarchique comme un Président qui renouvelle sa confiance à son premier ministre. Si sur Télé foufou mr Batchily corrompu par le pouvoir de Bzv l'a dit, çà veut dire que ce qu'il a dit est une mauvaise traduction de l'anglais en français facile. le rôle de l'ONU c'est de conseiller, attirer l'attention sur les dérives et le respect des droits au pluriel. Si pas respecter, l'ONU peut sanctionner un Etat ou ses dirigeants. Pour le cas du Congo, l'ONU se dit "PREOCCUPEE PAR LA SITUATION".
K.l. (non vérifié)
Z.zangue a raison,suis pas de votre avis afrique education,vous devenez conne rfi qui inforne que sur les infos negatives des pays africains,et pour la plus part de ceux qui commentent ,de part leur nom sont pour tous du sud du Congo et ca ne m'etonne pas de leur prise de position ethnique qui efflore le tribalisme.tous ce que dit cet article est je vous assure sans c hercher a vous convaincre Mrs et dames faut et archi faut.le president sassous a initié le dialogue,les opposants ce sont opposés.dans la meme ligné, la conel a organisé le referendum sur la modification de la constitution,la aussi les opposants ont dit non.le peuple a choisi de tranché sur le oui.la conel devenu ceni a son tour organise les elections presidentielles libre et transparentes,et surprise les opposants sont candidats (tres contradictoire avec leur propre decision).entre nous,si l'un des candidats de l'opposition etait gagnant cette election presidentielle passé,sur quelle constitution allait-il preté serment? Alors mr et dames,svp arreté de vous acharnez sur Notre beau pays le Congo ,qui a connu beaucoup de maux ,des quartiers nord aux quartiers sud.nous sommes maintenant en paix,beaucoup de projets concerts sont encours d'execution et avenir.nous avons elu par voix d'election libre et transparente le premier president de la nouvelle republique du congo,qui a d'ailleur preter serment ce 16 avril 2016 avec de nombreux chefs d'Etats et reprensantants des chefs d'Etats et autres officials.le Congo est souverain, un et indivisible.pour le reste,nous verons bien si le president sassous ne se sandra pas a ce sommet.si il s'y rend alors afrique education vous serez tres incredible,pire que rfi. Vive la republique du CONGO. Nationaliste vivant a brazzaville.
Jean-Rich Makaya (non vérifié)
Cette AFRIQUEDUCATION n'est pas à son premier numéro d'acharnement contre la personne de Dénis SASSOU N'guesso, rien qu'en lisant les qualificatifs que l'auteur utilise à l'égard du président SASSOU on comprend sa position. FAUSSE INFORMATION , M. Abdoulaye Bathily a été bien reçu et l'audience s'était bien passée tous avons suivi son interview.
Jean-Rich Makaya (non vérifié)
INTOX / FAUSSE INFORMATION tous nous savons que c'est le Congo qui est le porte-parole du Bassin du Congo, il est celui qui défend le mieux ce dossier et parmi plus de 160 pays qui seront à la Cop 21 aux USA ce jour, le Congo également fera parti, sera représenté par SEM Jean-Claude GAKOSSO ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.
Marc-Arthur BAN... (non vérifié)
FAUSSE INFORMATION COMME A DIT MAKAYA, LE CONGO SERA BIEN AU RENDEZ-VOUS
Jessica Mato (non vérifié)
C'est une fausse information et arrêter l'Intox le président vient d’être réélu donc il à des obligations à régler c'est pour cela il a envoyé le ministre des affaires étrangères le représenter,en plus Afrique Education n'a jamais parlé en faveur de Denis Sassou N'Guesso et vous êtes un média milles collines.
Dalia (non vérifié)
Fausse information n'y prenez point garde
Dalia (non vérifié)
Fausse information n'y prenez point garde
Marc Tsoumou (non vérifié)
Je pense que cette analyse n'est pas fondée,le président #Denis_Sassou_Nguesso a bel et bien reçu l'invitation pour participer à ce sommet;ne pouvant pas s'y rendre pour des raisons étatiques,il a délégué son ministre des affaires étrangères.Comprenez que la Cop 21 n'est pas plus importante que les intérêts du #Congo,arrêtez donc de publier des mensonges et balivernes sur des sujets que vous ne maîtrisez pas .
Herve Bantsimba (non vérifié)
Rire ! qu'est ce que vous racontez là, le Congo a été invité sauf que SEM Dénis Sassou N'guesso réelu et récemment investi, il a sûrement des affaires plus Urgents à gérer d'où la délégation de son Ministre des affaires étrangères et de coopération en la personne de M. Jean Claude GAKOSSO.
Ki (non vérifié)
Ah,ok il a envoyé son ministre des affaires etrangeres.alors on a la reponse...intox
Francine Bitemo (non vérifié)
Ne prenez pas en compte cette information ,car il y a des gens qui passe leur temps a désinformer la population pour avoir je ne sais quoi et pire encore avec des publications sans preuves.
Roxanne (non vérifié)
mais arreter avec des fausse informations,c'est l'Intox le président vient d’être réélu donc il à des obligations à régler franchement .....
Ki (non vérifié)
Ah,ok il a envoyé son ministre des affaires etrangeres.alors on a la reponse...intox
mokongo (non vérifié)
intox. l'invitation du Congo etait remis au President DS NGUESSO a oyo par l'ambassadeur de france.et la vous dite il n'etait pas invité vous etes méchants .intoxication.
arabe (non vérifié)
L'ambassadeur de France à remis une autre invitation c' elle d' aller se promener en scooter avec Hollande , chercher les femmes et célébrer la tricherie
jeanboko (non vérifié)
mais quel communaute' internationale on cote D'IVOIRE il ya eux selement 4mort lor de la marche des femmes d'abobo pourque la France et L'ONU interviene pour deloger gbagbo Laurent aujourd'hui nous comprenant que la France n'avait pas intervenue en COTE D'IVOIRE pour restaure' la democratie mais pour leur interet mafieux et que gbagbo ete'le vinquer des elections toujour sur le cas du congo la France ce dit toujours non ingerence mais cette politique de la France fera que dans 15 a 20 ans la France va perdre une partie de terre africain comme cela fut le cas du Rwanda car la France na pas des vrais vision pour L'AFRIQUE celui qui a des visions ses les anglais car les anglais ne peuvent pas supporter un president comme boutefika de algerie mais pour les pays Francophone c'est le pere en Fils pour lepouvoir sa c'est pas bon pour l'alternance

Ajouter un commentaire

Les plus populaires