TOGO/ISRAEL : Pr Robert Dussey : « Avec Israël, tout se passe très bien »

Le professeur, Robert Dussey, vient de passer deux jours en Israël pour une visite de travail et de coopération. On ne cessera, jamais, de dire que l'Afrique a à, beaucoup, gagner en suivant le modèle économique d'Israël, qui a su se développer malgré un environnement hostile. Après avoir réussi à planter les avocatiers et les tomates en plein désert du Néguev, Israël peut, utilement, accompagner les pays africains, dans leurs efforts de développement. En rencontrant le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, le chef de la diplomatie togolaise a pu examiner, au nom du chef de l'Etat, Faure Gnassingbé, tous les aspects de la fructueuse coopération, qui se met, progressivement, en place entre les deux pays.

Afrique Education : Monsieur le ministre, vous étiez en visite officielle en Israël les 11 et 12 juin 2018. De quoi aviez-vous essentiellement discuté avec vos différents interlocuteurs ?

Professeur Robert Dussey : Le Togo et Israël sont deux pays amis, de bons partenaires qui coopèrent en parfaite intelligence dans plusieurs domaines.
Le leadership du Président de la République, SEM. Faure Essozimna Gnassingbé est très apprécié par le gouvernement israélien dirigé par le Premier ministre Benjamin Netanyahu.
C’est donc tout naturellement que nous sommes venus ici, au nom du chef de l’Etat, pour discuter des sujets majeurs de notre coopération bilatérale (…)

Afrique Education : Justement Monsieur le Ministre, quels sont les grands axes de cette coopération ?

Professeur Robert Dussey : Avec Israël, nous coopérons dans les domaines politiques, économiques ainsi que ceux de la santé, de la formation et de l’agriculture. Pour le Togo, tout se passe très bien !
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est d’ailleurs félicité de l’excellente qualité des liens d’amitié qui unissent Lomé et Jérusalem.

Afrique Education : Y a-t-il de réelles retombées pour le Togo ?

Professeur Robert Dussey : Absolument, notre coopération bilatérale est résolument tournée vers des résultats pragmatiques. Sachez que le Togo est le premier pays africain où Mashav, l’Agence de coopération israélienne, a installé une unité de soins critiques en traumatologie au CHR d’Atakpamé (160 km de Lomé). Une assistance technique et une formation de qualité sont données aux médecins et infirmières togolais par Israël.
Dans le domaine agricole, plusieurs dizaines d’ingénieurs agronomes sont formés en Israël, et Mashav, qui est très active au Togo, accompagne l’Institut technique d’appui et de recherche agricole.
Enfin, les hommes d’affaires israéliens investissent davantage au Togo, créant, ainsi, des centaines d’emplois pour les jeunes
Les retombées de la coopération entre le Togo et Israël sont réelles et porteuses de croissance et de développement.
Propos recueillis par
Aristide Koné.

Ajouter un commentaire

Les plus populaires