Politique

Le Centrafrique vient, une fois de plus, de se distinguer de la plus mauvaise des manières. Dix morts et des dizaines de blessés, ce samedi, 26 septembre, à Bangui.
BURKINA FASO : Couper, et la tête, et la queue du serpent
Le temps des dictateurs, en Afrique, est révolu. Preuve en a été donnée au Burkina Faso où Diendéré, après avoir, lamentablement, échoué à prendre le pouvoir par les armes, demande, aujourd'hui, pardon.
La fête était belle à l'ambassade du Gabon où l'ambassadeur, Ngoyo Moussavou et Madame, recevaient les amis du Gabon et leurs compatriotes, à l'occasion du 55e anniversaire de l'indépendance.
NATIONS-UNIES : Faure Gnassingbé plaide pour une Afrique digne et respectée
Le président du Togo, Faure Gnassingbé, à la tribune des Nations-Unies, n'avait pas sa langue dans la poche. Il a donné la position des Africains, même, sur des sujets qui fâchent.
MUSIQUE : Stromae en octobre à Kinshasa et à Kigali
Stromae se prépare à effectuer une mini-tournée en République démocratique du Congo et au Rwanda, en octobre.
FRANCOPHONIE : Michaëlle Jean à l'Assemblée Générale des Nations-Unies
A l'occasion du Sommet des Nations-Unies sur le développement durable et de la 70ème session de l'Assemblée Générale, la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, sera présente, à New York, du 24 au 28 septembre.
DROITS DE L'HOMME : Le Maroc fait encore parler de lui
Une fois de plus, le royaume est accusé d'actes de harcèlement et d'intimidation à l'encontre de Hisham Almiraat et Karima Nadir, membres de l'Association des droits numériques.
BURKINA FASO : Vers l'arrestation du putschiste Gilbert Diendéré ?
Le Faso s'est réveillé avec la gueule de bois ce jour de la tabaski, une fête du mouton qui a failli rater pour cause de coup d'état. Maintenant, face à son histoire, il doit assumer.
CONGO-BRAZZAVILLE : Meetings à Paris et à Brazzaville pour dénoncer le « coup d'état constitutionnel » de Sassou
Après le Burkina Faso, le vent de la démocratie semble, aussi, souffler sur le Congo-Brazzaville où un dictateur sanguinaire veut modifier la constitution pour mourir au pouvoir. Le peuple ne l'entend pas de cette oreille.
GUINEE : Zainab Hawa Bangura est-elle instrumentalisée ?
La représentante de l'ONU sur la violence sexuelle commise en période de conflits, vient de passer quelques jours à Conakry. On s'interroge sur le moment choisi car une élection présidentielle se profile à l'horizon.
BURKINA FASO : La transition réinstallée
Toute la transition a été réinstallée, ce mercredi, 23 septembre, dans la salle de banquets Ouaga 2000. Seul Gilbert Diendéré était absent. Pour la journée du jeudi, 24 septembre, il est prévu un conseil des ministres.
ARMEE REGULIERE/RSP : Un Accord qui fait la part belle aux putschistes
Le Régiment de sécurité présidentielle (RSP) et le reste de l’armée burkinabè ont signé un accord, mardi, 22 septembre 2015, afin d’éviter l’affrontement. Cet accord comporte cinq points avec de grosses failles.
CONGO-BRAZZAVILLE : Le discours de Sassou Nguesso annonçant la tenue du référendum tant décrié
Pendant un quart d'heure, dans le journal télévisé de 20 h 00, heure de Brazzaville (19 h 00 GMT), le président, Denis Sassou Nguesso, a annoncé, mardi, 22 septembre, la tenue d'un référendum afin de modifier la constitution. Objectif : briguer un troisième mandat en 2016.
BURKINA FASO : Le retour à Kosyam les dents serrées du président de transition Michel Kafando
Le président de transition, Michel Kafando, annonce la couleur : les propositions de la CEDEAO ne seront prises en considération que si elles prennent en compte les aspirations du peuple burkinabé exprimées dans la Charte de la transition.
CONGO-BRAZZAVILLE : Sassou annonce le référendum pour la modification de la constitution
Sassou-Nguesso veut mourir au pouvoir, après y avoir déjà passé 32 ans de sa vie. L'opposition considère son référendum qu'il vient d'annoncer comme une véritable déclaration de guerre. Première manifestation : dimanche 27 septembre à Brazzaville.
BURKINA FASO : Message du premier ministre Yacouba Isaac Zida
Le premier ministre de transition, Yacouba Isaac Zida, vient de sortir de son silence, vers 19 h 00 GMT, depuis sa libération, ce mardi matin, 22 septembre. Il ne manque pas de faire un pied de nez à son ennemi, le général putschiste, Gilbert Diendéré.
BURKINA FASO : La société civile, les partis de l'ex-opposition, l'armée régulière, disent NON à l'Accord de la CEDEAO
La société civile, les partis politiques de l'ancienne opposition au pouvoir de Blaise Compaoré, l'armée régulière, réitèrent leur refus d'avaliser l'Accord de la CEDEAO. Ils ont rendu public ce communiqué.
BURKINA FASO : Macky Sall, un apprenti sorcier ?
Le général putschiste, Gilbert Diendéré, ne tient plus qu'à un fil. Son coup a échoué. Mais il essaie de gagner du temps en espérant quelques bonnes nouvelles réconfortantes venant d'Abuja où se tient le Sommet de la CEDEAO.
PUTSCH DE DIENDERE : La France était-elle au courant ?
L'ancien aide de camp de Blaise Compaoré, en formation à l'Ecole de guerre de Paris, serait rentré, à Ouagadougou, il y a quelques jours, juste avant le déclenchement du putsch. Ceci explique-t-il cela ?
BURKINA FASO : Diendéré pourrait fuir le pays maintenant que Kafando va revenir au pouvoir
Qu'on se rappelle de l'exfiltration de Blaise Compaoré alors qu'il était activement recherché par les jeunes du Balai citoyen, le 31 octobre 2014. Gilbert Diendéré ne pourrait-il pas prendre la même voie maintenant qu'il se sait foutu ?