Vous êtes ici

Politique

Du haut de ses 91 ans, Big Brother, Robert Mugabe, se porte plutôt bien. Comme un homme de son âge. Après avoir résisté à Tony Blair et à George Bush, qui avaient juré de le chasser du pouvoir, à défaut de le scalper, il fait l'objet, maintenant, de rumeurs plus ou moins malveillantes. Mais, il reste égal à lui-même.

Le Gabon commence à oublier ses fils et filles de l'étranger. Ce n'est pas judicieux à sept mois de la présidentielle. Les salaires dans certaines de ses représentations diplomatiques ne sont pas payés depuis plusieurs mois. Parfois, même internet est coupé.

Le nouveau pouvoir du Burkina Faso est en place. Après l'élection du Bureau de l'Assemblée nationale, hier, le premier ministre, sous la haute autorité du chef de l'Etat, a nommé le gouvernement de la République, ce matin. Le travail commence avec les passations de charge dans les ministères.

Les grandes manœuvres vont bientôt commencer au Bénin où 48 hommes et femmes (pas moins) aspirent, tous, à succéder à Yayi Boni, un grand président qui va quitter la scène politique.

Un collectif spontané de journalistes burundais, SOS Média Burundi, assure la continuité de l'information dans le pays, malgré le climat de terreur généralisée et la répression contre les médias. Ses contributeurs, anonymes, témoignent de leur quotidien sur le web et les réseaux sociaux.

Le travail parlementaire va, bientôt, commencer avec la mise en place du Bureau de l'Assemblée nationale, aujourd'hui, et l'attente, dans les prochaines heures, de la composition du gouvernement.

Le président du Sénégal, Macky Sall, écourtera-t-il, finalement, son mandat, pour le ramener de 7 à 5 ans, comme il l'avait promis, au moment où il accédait au pouvoir. A mesure qu'on se rapproche de 2017, le débat fait rage.

Alassane Ouattara a rendu visite, hier, à Daoukro, à son aîné, Henri Konan Bédié, président du RHDP et du PDCI-RDA. Outre la formation du nouveau gouvernement (voir afriqueeducation.com), les deux leaders ont, aussi, parlé de la mise en place rapide du futur « parti unifié », objet de la fusion des partis, PDCI-RDA et RDR.

Après s'être concerté avec son aîné, Henri Konan Bédié, une alliance que le président, Alassane Ouattara, respecte et à laquelle il tient, beaucoup, Daniel Kablan Duncan a composé son gouvernement dont nous vous donnons la liste. Les commentaires sont pour plus tard. Première réaction : les ministres des Affaires étrangères et de la Justice sont limogés.

Le milliardaire, Patrice Talon, candidat à l'élection présidentielle du mois prochain, au Bénin, devient le candidat officiel de l'Union fait la Nation (UN), ce qui fait de Talon un candidat, désormais, à prendre au sérieux.

Jacob Zuma a démenti les rumeurs faisant de lui un candidat à un troisième mandat à la tête de l'ANC alors que la logique voudrait que le prochain président de l'Afrique du Sud, soit, également, président de l'ANC.

La campagne présidentielle commence avant l'heure. Du côté du pouvoir comme de l'opposition. En réalité, les Gabonais éludent les questions qui fâchent et ils ne sont pas courageux pour crever l'abcès, qui paralyse le bon fonctionnement du pays.

L'Afrique bouge dans tous les sens. Dans ce dossier que propose le numéro double 430-431 du 1er au 31 janvier 2016 d'Afrique Education, nous avons choisi de mettre l'accent, uniquement, sur des personnalités et les pays, qui feront avancer l'Afrique en 2016. Pas de branches mortes dans notre palmarès. Que du positif !

La Cour de cassation a rejeté, samedi, 9 janvier, le pourvoi en appel de l'ex-président égyptien, Hosni Moubarak, et de ses deux fils, confirmant une peine de trois ans de prison dont ils avaient écopé dans une affaire de corruption.

Les élections du 21 février sont-elles sur une mauvaise pente ? Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, commence à recevoir des mises en garde de partout. Après les Nations-Unies, ce sont les chefs traditionnels qui viennent de dire « Attention » !

Le procès de l'attaque (supposée) de la résidence du président, Alpha Condé, a débuté depuis le 24 décembre, veille de Noël, et se poursuit. Le témoignage de l'ancien chef d'état-major est bouleversant.

Anicet Georges Dologuélé et Faustin Archange Touadéra iront au deuxième tour de l'élection présidentielle prévu le 31 janvier prochain. A l'Autorité nationale des élections (ANE), Marie-Madeleine N'Kouet Hoornaert et ses collègues poussent un Ouf de soulagement car le scrutin s'est, plutôt, bien déroulé.

L'élection présidentielle du 28 février sera l'une des plus ouvertes de l'histoire de ce pays dans la mesure où le président sortant ne se représente plus. Des profils variés de candidats dans leur forme la plus achevée sont proposés aux électeurs. Ici, la compétition n'est pas déloyale : on n'emprisonne personne. On ne tue ni n'intimide les militants d'aucun candidat. Bref, c'est la démocratie dans son aspect le plus noble.

L'assassinat du leader libyen, n'a, pas encore, livré tous ses secrets. Son ancien vieil ami, Tony Blair, vient de remettre deux conversations téléphoniques (suspectes) enregistrées, neuf mois avant son assassinat, alors qu'il tentait de fuir la Libye pour se rendre, au Niger voisin, par la route.

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a nommé, hier, le banquier, Paul Kaba Thieba, aux fonctions de premier ministre chef du gouvernement. Arrivé de Dakar, ce matin même, il est en pleine consultation pour la formation de son gouvernement.

Pages