Politique

Le chef de l'Etat de Côte d'Ivoire, Docteur, Alassane Ouattara, n'est pas un assoiffé du pouvoir. Après ses deux mandats constitutionnels, il va quitter le pouvoir. Il l'a répété ce lundi, 18 janvier.

Le président sénégalais, Macky Sall, a traduit son engagement de réduire son mandat de sept à cinq ans, dans un projet de révision constitutionnelle, dont le texte a été rendu public ce lundi.

Trois organisations internationales et djiboutienne de défense des droits humains appellent à soutenir la mise en place d'une Commission d'enquête indépendante visant à établir les responsabilités et juger les auteurs du massacre du 21 décembre 2015, au cours duquel, au moins, 27 personnes de la communauté, Yonis Moussa, ont trouvé la mort sous les balles des forces de sécurité.

Sacré Maixent Accrombessi ! S'il n'avait pas existé, il aurait fallu le créer. Heureux qu'il soit là, Ya Maixent ! L'homme qui fait la pluie et le beau temps connaît tellement les femmelettes hommes politiques du Gabon qu'il a fait imploser l'Union nationale en un temps trois mouvements.

Le président sud-africain, Jacob Zuma, est jugé inapte à la fonction. D'où de multiples appels à sa démission, qui se font pressants à mesure que l'économie du pays se débat dans des difficultés inextricables : corruption, chômage, baisse du rand, etc.

La candidature à la présidentielle du 28 février du premier ministre, Lionel Zinsou, soutenu par les FCBE et le président, Yayi Boni, est en train de semer la pagaille au sein de la famille Soglo. On se demande si le Bénin sortira indemne de cette élection qui s'annonce tumultueuse.

Les Burkinabé se sont réveillés, ce matin, avec la gueule de bois. Comme au lendemain du putsch avorté du 16 septembre. En espérant que cela ne va pas se répéter, on peut dire que le pays est bien tenu, et que la situation est maîtrisée.

Se conformant à la législation en vigueur au Faso, le président de la République, Roch Marc Christian Kaboré, a publié, ce vendredi, 15 janvier, la liste de ses biens matériels et immatériels.

Un mandat d'arrêt a été lancé par la justice militaire du Burkina Faso contre le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, ancien chef de la rébellion, dans le cadre du coup d'état raté du 17 septembre, au Burkina Faso.

On n'a, rarement, vu Jean Ping, aussi, décidé. « Le Chinois » comme l'appelait, affectueusement, le patriarche, a, vraiment, juré de libérer le Gabon des griffes des « mercenaires ». Il a tout ce qu'il faut pour prendre le Palais du Bord de Mer en août.

Quatre ans après la chute du président égyptien, Hosni Moubarak, la justice suisse, pays où le clan Moubarak a caché une partie de sa fortune, veut voir clair. Les comptes de ce dernier sont, toujours, bloqués et la justice veut savoir quoi appartient à qui.

Depuis qu'il est arrivé au pouvoir, en 2005, le président, Faure Gnassingbé, a réussi à apaiser le climat politique dans le pays. Bien que le résultat soit, déjà, bon, il souhaite que grâce au succès de cette politique de réconciliation, le pardon et la paix, deviennent un comportement chez chaque Togolais.

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a invité ses ministres, à Kosyam, aujourd'hui, pour les saluer, les féliciter et leur transmettre, de vive voix, les fortes attentes du peuple. Mais on aura remarqué, sans le vouloir, que le président a préféré prendre la photo de famille, dans une tenue 100% burkinabé.

Du haut de ses 91 ans, Big Brother, Robert Mugabe, se porte plutôt bien. Comme un homme de son âge. Après avoir résisté à Tony Blair et à George Bush, qui avaient juré de le chasser du pouvoir, à défaut de le scalper, il fait l'objet, maintenant, de rumeurs plus ou moins malveillantes. Mais, il reste égal à lui-même.

Le Gabon commence à oublier ses fils et filles de l'étranger. Ce n'est pas judicieux à sept mois de la présidentielle. Les salaires dans certaines de ses représentations diplomatiques ne sont pas payés depuis plusieurs mois. Parfois, même internet est coupé.

Le nouveau pouvoir du Burkina Faso est en place. Après l'élection du Bureau de l'Assemblée nationale, hier, le premier ministre, sous la haute autorité du chef de l'Etat, a nommé le gouvernement de la République, ce matin. Le travail commence avec les passations de charge dans les ministères.

Les grandes manœuvres vont bientôt commencer au Bénin où 48 hommes et femmes (pas moins) aspirent, tous, à succéder à Yayi Boni, un grand président qui va quitter la scène politique.

Un collectif spontané de journalistes burundais, SOS Média Burundi, assure la continuité de l'information dans le pays, malgré le climat de terreur généralisée et la répression contre les médias. Ses contributeurs, anonymes, témoignent de leur quotidien sur le web et les réseaux sociaux.

Le travail parlementaire va, bientôt, commencer avec la mise en place du Bureau de l'Assemblée nationale, aujourd'hui, et l'attente, dans les prochaines heures, de la composition du gouvernement.

Le président du Sénégal, Macky Sall, écourtera-t-il, finalement, son mandat, pour le ramener de 7 à 5 ans, comme il l'avait promis, au moment où il accédait au pouvoir. A mesure qu'on se rapproche de 2017, le débat fait rage.