Politique

Le président du Tchad, Idriss Déby Itno, jure la main sur le cœur qu'il voudrait bien aller aux élections législatives, mais, les caisses publiques sont vides. Après avoir dépensé 52 milliards de F CFA dans l'organisation de la présidentielle (qu'il dit avoir gagné haut la main avec 60% des voix dès le premier tour, ce que conteste l'opposition qui parle de hold up), il n'est pas prêt à mettre le double de cette somme d'argent pour les législatives. Sans aucune concertation avec la classe politique, il les a repoussées à l'année 2018 au mieux des cas alors que c'est depuis 2015 qu'il aurait dû les organiser.

Un groupe armé, déjà, accusé d'exactions contre des civils, a attaqué, jeudi, 2 février, une ville en Centrafrique, ont indiqué les Nations-Unies et un député, signe de tensions persistantes dans l'intérieur du pays, que les autorités et la Minusca (Mission des Nations-Unies pour le Centrafrique), n'arrivent pas éradiquer.

Le président angolais, Jose Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis 37 ans, a confirmé, ce vendredi, 3 février, qu'il ne se représenterait pas à la présidence du pays, lors des élections d'août 2017, et qu'il allait céder sa place à l'actuel ministre de la Défense, Joao Lourenço.

Il est "temps de fermer" la voie de passage des migrants clandestins entre la Libye et l'Italie et cet objectif est "à notre portée", a affirmé, jeudi, 2 février, le président du Conseil européen, Donald Tusk. Malheureusement, Donald Tusk a évité d'aborder les causes de cette immigration, à savoir, la pauvreté, mais aussi, la très mal-gouvernance des pays africains, parfois, encouragée par certaines capitales européennes.

Après son succès diplomatique, à Addis Abeba, où il a fait ré-admettre le Maroc, comme 55e membre de l'Union africaine (UA), le roi, Mohammed VI, effectue une visite, de deux jours, au Soudan du Sud, avant de rejoindre le Gabon.

Le chien qui avait tué en le mordant un jeune fils du président gambien, Adama Barrow, a subi une injection mortelle. Il a été euthanasié.

Parti, il y a quelques jours, à Bruxelles, faire des « examens de routine », l'opposant historique, Etienne Tshisekedi est décédé, cet après-midi, de suite d'une embolie pulmonaire.

Un Tunisien, recherché dans son pays pour son implication présumée dans des attaques meurtrières, a été arrêté, mercredi, 1er février, en Allemagne, pour avoir fondé une cellule du groupe djihadiste, Etat islamique (EI ou Daesh) dans le but de commettre un attentat.

Aujourd'hui, plus qu'hier, le doute est permis sur les compétences réelles du président, Macky Sall, à accomplir avec un succès éclatant, la mission que lui a confiée le peuple sénégalais. Quel bilan allait-il présenter aux Sénégalais embourbés dans une déception collective,  s'il avait respecté sa parole de réduire son mandat à 5 ans, comme il l'avait promis, en organisant la présidentielle en ce mois de février 2017 ? Car, son magistère est émaillé d'échecs répétitifs et illustratifs de ses limites personnelles et son incompétence chronique auxquelles il a habituées les Sénégalais désespérés.

François Fillon est presque par terre. A trois mois du premier tour de l'élection présidentielle, la droite n'a plus le choix que de réfléchir à un Plan B. On parle d'Alain Juppé comme candidat de substitution le plus plausible. François Bayrou est aussi en embuscade au cas où Juppé ne serait pas candidat. Il y a, également, François Baroin et Xavier Bertrand et quelques autres. Bref, avec la sortie du Canard enchaîné, ce matin, qui apporte de nouvelles révélations sur le couple Fillon, 76% des Français pensent que le candidat de la droite et du centre, n'est pas si honnête comme il le prétendait quand il mettait en cause la probité morale de Nicolas Sarkozy, pendant les primaires. Voici les six dossiers dont la justice risque de se saisir pour plomber sa candidature.

L'Union africaine (UA) a décidé, lundi, 30 janvier, de réintégrer le Maroc, après plus de 30 ans d'absence, en dépit de fortes réticences de poids lourds du continent liées à la question du Sahara occidental, comme l'Afrique du Sud, le Nigeria, l'Angola, le Kenya, le Zimbabwe et l'Algérie, pour ne citer que ceux-là.

Le chef de la diplomatie tchadienne, Moussa Faki Mahamat, devient le nouveau président de la Commission de l'Union africaine, à la place de la Sud-Africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma. Déclaré candidat sur le tard, alors que l'Afrique centrale avait, déjà, un candidat en la personne de l'Equato-Guinéen, Agapito Mba Mokuy, Moussa Faki Mahamat permet à l'Afrique centrale de récupérer ce poste qu'elle avait perdue avec la défaite du Gabonais Jean Ping en 2012.

Le président guinéen, Alpha Condé, est depuis ce matin, et pour un an, président en exercice de l’Union africaine (UA). Il a été élevé à cette fonction au 28e Sommet de l’organisation continentale qui se tiendra, à Addis Abeba, jusqu'à demain. Il succède au président du Tchad, Idriss Déby Itno.

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a signé, vendredi, 27 janvier, un décret prévoyant des contrôles renforcés aux frontières et empêchant les ressortissants de certains pays à majorité musulmane d'entrer sur le territoire américain. La Libye, la Somalie et le Soudan, en font partie. Ce samedi, plusieurs associations américaines de défense des droits civiques ont attaqué Trump en justice. Ca promet.

C'est maintenant qu'on se rend compte que le « Sommet » de Brazzaville, convoqué, vendredi, 27 janvier, n'a permis à ses participants que de faire un peu de tourisme, en Afrique centrale, et de respirer l'air oxygéné des forêts du Bassin du Congo, qui permettent, encore, au monde, avec ceux de l'Amazonie, de ne pas, totalement, sombrer dans un monde pollué par toutes sortes de mauvaises choses. Au départ, Brazzaville avait voulu convoquer son « Sommet » pour le mercredi 25 janvier, avant de le tenir, finalement, vendredi, 27 janvier. Cherchez pourquoi !

L'éventuelle réintégration du Maroc devrait dominer les débats du Sommet de l'Union africaine (UA) qui s'ouvre, lundi, 30 janvier, à Addis Abeba. Toutefois, le conflit au Soudan du Sud et l'élection du président de la Commission de l'UA figurent, aussi, parmi les autres priorités du rendez-vous continental. Une inconnue cependant : l'UA continuera-t-elle, encore, à parler d'une même voix avec ce retour du Maroc qui ne se fait pas sans frais et qui cohabitera avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD) ?

La vulnérabilité extrême du Centrafrique continue d'exposer ses enfants à des pires sévices. Hier, c'étaient des militaires français et des Nations-Unies en Centrafrique, qui étaient accusés de violer les filles centrafricaines. Aujourd'hui, ce sont les soldats ougandais présents en Centrafrique pour traquer les miliciens de la LRA de Joseph Kony, qui le sont.

Si elle voulait faire plaisir aux présidents du Congo-Brazzaville, Denis Sassou-Nguesso, et du Tchad, Idriss Déby Itno, que la France ne s'y serait pas prise autrement. Sans se soucier des qu'en dira-t-on, elle a gelé les avoirs de trois opposants tchadiens et congolais, pour une durée de six mois. Comme si ces derniers étaient titulaires d'une fortune personnelle capable de déstabiliser les Etats du Congo-Brazzaville et du Tchad. On en est, pourtant, très (très) loin. Voilà pourquoi la mesure prise, étonne. Venant, de surcroît, d'un gouvernement socialiste, il y a lieu de se poser mille questions. Qu'est-ce qui arrive, réellement, franchement, à François Hollande pour qu'il agisse de cette façon, ce qui étonne plus d'une personne ? D'autant plus que même son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, accusé d'être réactionnaire, n'était jamais allé aussi loin.

Selon Azarias Ruberwa et Moïse Nyarugabo, deux Banyamulenge bon teint qui soutiennent, mordicus, Joseph Kabila, ce dernier ne quittera pas le pouvoir, comme il l'a laissé entendre, à la fin de 2017. Kabila aurait donc menti aux évêques de la CENCO.

"Le Canard enchaîné" a dévoilé que la femme de François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle d'avril, aurait été rémunérée, pendant huit ans, comme attachée parlementaire de son mari ou du suppléant de celui-ci. Elle aurait encaissé 500.000 euros brut. Un scandale en puissance !