Syrie: Chine/Russie s'unissent-elles contre l'OTAN ?

Syrie: Chine/Russie s'unissent-elles contre l'OTAN ?

Certaines sources d'information ont fait part, samedi, 3 octobre, de l'arrivée du premier navire porte-avions de la Chine sur les Côtes de Tartous, en Syrie.

« Pékin a décidé de contribuer à la lutte contre Daesh et c'est pourquoi elle a envoyé son navire de guerre sur les côtes syriennes ».

Cette explication ne vient pas des Chinois (généralement peu bavards), mais de Moscou. Il s'agit d'une déclaration du sénateur, Igor Morozov. Et d'enfoncer le clou :  "L'Iran, lui aussi, va bientôt se lancer, par le biais du Hezbollah, dans les opérations antiterroristes de la Russie contre Daech ".

Leonid Krutakov, un autre porte-parole de la municipalité de Moscou estime, pour sa part, que l'affrontement entre la Chine et les Etats-Unis est, actuellement, dans une phase hyper-dangereuse : « Moscou soutiendra l'une des deux parties et cela fera changer l'ordre mondial dans les années à venir », a ajouté ce responsable russe, très sur de lui.

Avec l'accostage du navire de guerre chinois sur les rives syriennes, la Chine semble avoir décidé de s'affirmer d'une façon plus évidente dans les équations moyen-orientales quoi que certaines informations aient fait part auparavant des aides militaires chinoises au gouvernement syrien.

On se rappelle que lors de la célébration du 70e anniversaire de la victoire de la Chine sur l'ennemi et colonisateur japonais, le 3 septembre, le président Xi Jinping, pendant le grand défilé militaire, avait à sa droite, un certain, Vladimir Poutine. Défilé que les Occidentaux, en commençant par les Etats-Unis, avaient à tour de rôle, boycotté.   

Ajouter un commentaire