11 morts et 22 blessés

Il y a de la colère à Fotokol, une fois de plus, où Boko Haram a fait introduire une fillette transformée en bombe ambulante, pour se faire exploser à l'intérieur d'une concession où se déroulait un deuil. Du coup, on a eu droit à un double deuil beaucoup plus sanglant : 11 morts en tout.