Vous êtes ici

14 morts

L'Etat islamique (EI ou Daesh) vient de frapper les soldats de la sécurité présidentielle, en plein cœur de Tunis. Bilan : plusieurs agents tués et blessés, et, l'autocar totalement calciné. Le président annule son voyage en Suisse.