Accord de Cotonou.

Réunis, à Bruxelles, les 13 et 14 février, les négociateurs de l'Union européenne (UE) sous la conduite de la Finlandaise, Jutta Urpilainen, nouvelle commissaire chargée des partenariats internationaux et nouvelle négociatrice en chef de l'UE, d'une part, et les négociateurs des pays d'Afrique des Caraïbes et du Pacifique (ACP) sous la conduite du professeur, Robert Dussey, ministre togolais des Affaires étrangères et négociateur en chef des pays ACP, d'autre part, ont décidé de proroger l'Accord de Cotonou jusqu'en décembre 2020, ce qui leur permettra de bien peaufiner les termes du nouvel Accord.