Vous êtes ici

Ali Bongo Ondimba va être offensif.

Depuis lundi, 10 juin, le Gabon a un nouveau gouvernement, beaucoup plus restreint, comme l'avait souhaité le président de la République, Ali Bongo Ondimba. Le premier ministre, Julien Nkoghe Bekalé, reste en poste, autour d'une équipe gouvernementale resserrée : en tout 29 ministres y compris lui-même et les ministres délégués. C'est un record en Afrique centrale où les pays alignent des gouvernements pléthoriques.