Amazonie en feu

Le chef de cabinet du président brésilien a conseillé à Emmanuel Macron de s'occuper "de sa maison et de ses colonies". ...D'Afrique.

Vive Jair Bolsonaro d'avoir « menti » à Emmanuel Macron sur ses engagements climatiques, lors du Sommet du G20, à Osaka, au Japon. La forêt de l'Amazonie, qui fournit 20% de l'oxygène au monde, est en feu par le fait du président brésilien qui favoriserait, ainsi, les lobbies agricoles, qui l'ont fait élire président de la République. Sauf qu'il s'est mis à dos, en très peu de temps, toute la communauté internationale dans son ensemble, lui, le climatosceptique comme son ami, Donald Trump, qui ne croit pas au réchauffement climatique. Au moment où l'Europe pousse à la non-signature du traité du Mercosur grâce à une forte pression de la France, on se souvient que l'autre forêt, celle du Bassin du Congo, peine à survivre à cause des engagements pris lors du Sommet de Paris, et qui sont restés lettre morte malgré le respect du cahier des charges par les pays d'Afrique centrale. Et si les dirigeants des pays concernés se comportaient comme Jair Bolsonaro ? Cette question s'adresse aux pays du G7 qui refusent de respecter leurs engagements.