Associations françaises.

Trois associations ont déposé plainte contre la banque française, BNP Paribas, pour "complicité de génocide, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre" dans le génocide rwandais, selon les informations recueillies par franceinfo et "Le Monde".