Vous êtes ici

Brahim Bilal Ramadane

Le général-président, Mohamed Ould Abdel Aziz, est fortement interpellé, parce qu'il vient de faire abolir l'esclavage par un texte de loi.