Candidat à un 3e mandat

Après avoir arpenté les longues avenues de Paris pendant 50 ans comme opposant au régime de Sékou Touré, puis, de Lansana Conté, Alpha Condé a oublié d'où il vient. D'un état de victime, il se mue, aujourd'hui, en bourreau. Deux mandats de 5 ans ne lui suffisent plus. Il faut dire qu'avec des conseillers politiques comme le Congolais, Denis Sassou-Nguesso, on ne peut guère rester démocrate, pendant longtemps, même si, par le passé, on l'était. Voilà donc comment celui que les Guinéens appellent, affectueusement, « le professeur » est en train de prendre une mauvaise tangente : le pouvoir à vie. A 82 ans, il ambitionne de faire un troisième mandat que ne lui permet pas la constitution, mais, qu'il entend s'octroyer en faisant sa propre lecture de la constitution. Sacré « professeur » Condé !