Divorce demandé.

Depuis son lieu d'exil en Guinée équatoriale, l'ancien président de Gambie, Yahya Jammeh, a perdu le sommeil. Ses partisans laissés au pays sont sous le coup des procédures de justice, certains de leurs biens sont confisqués. L'ancien président, lui-même, n'est pas si protégé que cela alors qu'il croyait avoir signé un accord sous l'égide de la CEDEAO qui lui garantissait la paix et la sécurité totales, lors de son départ du pouvoir. Et puis, son épouse, Zeinab Suma, exilée aux Etats-Unis, songerait, de plus en plus, à demander le divorce.