Donald Trump affaibli

Donald Trump va, enfin, rendre des comptes. Sur cette terre, rien n'est éternel. Surtout pas le pouvoir temporel. Le président républicain va devoir descendre sur terre en acceptant, pour la première fois, de partager son pouvoir dont il usait et abusait au gré de ses humeurs à la Maison Blanche : la Chambre des représentants (Députés) va revenir aux démocrates. Du coup, les deux prochaines années s'annoncent difficiles pour l'inconstant et insaisissable président américain. Bien fait pour lui ! Pour vous donner un avant-goût de la souffrance qui l'attend, voici, en quelques lignes, les conséquences de l'issue de ces "midterms" pour sa présidence ou, plus exactement, ce qu'il en reste.