Expériences

On ne dira jamais assez que la meilleure transmission du savoir à l'enfant, dès son bas âge, se fait dans sa propre langue maternelle. Et non dans les langues modernes de communication (français, anglais, espagnol, etc.) comme on croit à tort. Il faudra encore faire beaucoup de pédagogie sur cet aspect des choses pour réduire l'échec scolaire et permettre un meilleur apprentissage des enseignements à l'enfant. Au Mozambique, on y pense même si les expériences restent, encore, bien timides.