Vous êtes ici

Feuille de route

N’Djamena a abrité ce samedi, 13 avril, une session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté des Etats sahélo-sahariens  (CEN-SAD). Après l'assassinat du fondateur de la CEN-SAD, Mu'ammar al Kadhafi, par une coalition occidentale emmenée par l'ancien président français, Nicolas Sarkozy, l'organisation est restée six ans sans tenir un Sommet. Pressé par l'instabilité qui commence à l'accabler et qui arrive des frontières libyenne et du Soudan, le président tchadien s'est vite emparé du dossier CEN-SAD qu'il veut réanimer dans un contexte où la disparition de l'ex-Guide libyen a entraîné des foyers de djihadisme dans tout le Sahel et au-delà.

30 organisations d'activistes réunies, à Dakar, pour discuter des processus électoraux en Afrique, à l'invitation de la FIDH et de la conférence des OING de l'OIF, ont adopté une Feuille de route pour le changement par les élections et réaffirmé leur implication dans la campagne #MonVoteDoitCompter comme cadre de mobilisation internationale.