Garde à vue

Cela fait un certain temps qu'il est accusé de viols. L'islamologue suisse, Tariq Ramadan (car c'est de lui qu'il s'agit), a, toujours, nié les accusations portées contre lui. Mais, la justice n'est, sans doute, pas de cet avis, d'où sa garde à vue, ce mercredi, 31 janvier, à Paris.

Tout homme a droit à la présomption d'innocence, dit le code pénal. C'est le cas de l'ancien candidat à l'élection présidentielle et milliardaire, Sébastien Ajavon, qui, dans la vie de tous les jours, est considéré comme un homme hors de tout soupçon. Les faits sont, pourtant, là : il en est à sa quatrième nuit passée à la gendarmerie, pour trafic de drogue supposé, ce qui donne lieu à toutes sortes de commentaires.