Vous êtes ici

Grèves.

Le bras de fer gouvernement-enseignants se radicalise au risque de déstabiliser les universités publiques. La crainte d'une année blanche est, déjà, dans les esprits.