Immigration et intégration.

D'origine éthiopienne, Pnina Tamano-Shata fait, désormais, partie du gouvernement israélien dont le chef reste Benjamin Netanyahu et le vice premier ministre, le centriste et ex-chef d'état major de Tsahal, Benny Gantz. C'est un changement visible dans l'Etat hébreu. Pnina Tamano-Shata est, également, députée à la Knesset. En 2019, elle déclarait sur la chaîne israélienne, i24News :  « Mes ambitions sont très élevées. Je me vois un jour devenir la première femme présidente de l'Etat d'Israël. C'est possible. Ca va arriver. Mais, avant tout, j'aimerais devenir ministre et aussi retrouver mon siège à la Knesset ». C'est désormais chose faite : Pnina détient le portefeuille de l'immigration et de l'intégration. Tout un programme quand il s'agit de l'Etat d'Israël.