Isaïas Afwerki

Le premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, s'est rendu, dimanche, 8 juillet, à Asmara, pour une rencontre historique avec le président érythréen, Issaias Afwerki, destinée à mettre un terme à des années d'hostilité entre les voisins de la Corne de l'Afrique.

Incroyable mais vrai, mais, on ne le sait pas, peut-être, parce que ce pays est excentré, loin de nos yeux, bien que situé sur le même continent africain. Ce pays s'appelle l'Erythrée. Qui après avoir lutté et obtenu son détachement de l'Ethiopie, en 1993, est devenue championne toutes catégories de l'exportation de ses fils et filles vers l'Europe. La traversée de la Méditerranée sur les embarcations de fortune a, déjà, coûté la vie à bon nombre d'entre eux. Mais, entre ce risque calculé et le fait de rester sur place, en Erythrée, où aucune garantie à la vie ne leur est donnée, le choix n'est guère difficile.