Jean-Christophe Cambadélis

Le 18 juin 2017, les meilleures estimations des sondeurs les plus généreux donnent une trentaine de députés au Parti socialiste français, soit, dix fois moins que pendant la législature 2012-2017. Pire qu'une déconfiture, c'est la bérezina, un véritable désastre. A qui la faute ? C'est la question à laquelle chacun croit avoir la bonne réponse. Voici un tour d'horizon de la cause de la débâcle socialiste telle qu'elle n'était jamais arrivée depuis sa création.

Le Mouvement des Progressistes (MdP), parti politique créé et présidé par Robert Hue, ne comprend pas pourquoi Jean-Christophe Cambadélis appelle de toutes ses forces, Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) et Emmanuel Macron (En Marche), à participer à l'épreuve des primaires du parti socialiste, alors qu'au même moment, il ferme la porte aux autres partis et mouvements de gauche et d'extrême-gauche.