Kandia Camara Secrétaire Générale

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a créé la surprise en déclinant la proposition des cadres et militants de reprendre la tête de son parti, le Rassemblement des Républicains (RDR). Tout avait été mis en place pour qu'il (re)prenne la présidence du RDR dont il aura besoin, avant et après son départ du pouvoir en 2020. Mais, la situation politique (explosive) à venir ne lui permettra pas d'agir avec efficacité à la tête de l'Etat et comme patron du parti, d'autant plus que ses choix en matière de succession, créent, déjà, des rébellions au sein du parti. Ancienne secrétaire générale du RDR, Henri Dagri Diabaté va jouer le rôle de parapluie.